Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La province de Sefrou dotée de sa propre vision touristique
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » La province de Sefrou dotée de sa propre vision touristique

La province de Sefrou dotée de sa propre vision touristique

Par: le mercredi, octobre 27, 2010

La province de Sefrou dotée de sa propre vision touristique La province de Sefrou vient de se doter de sa propre vision touristique, faisant de l’exploitation de ses potentialités historiques, culturelles et naturelles son véritable fer de lance.

Un programme d’action d’une vingtaine de points, mis sur pied pour assurer le décollage touristique de Sefrou et sa région, a été récemment présenté devant les opérateurs économiques locaux, par la commission chargée de l’élaboration du plan provincial de développement touristique.

Les actions exposées lors de cette réunion, la première d’une série d’autres étapes, portent, entre autres, sur le classement de la médina de Sefrou en tant que patrimoine universel, du festival des cerises en tant que patrimoine culturel immatériel et des grottes de Bhalil en tant que patrimoine national.

Un autre chantier tout aussi important concerne l’intégration de la province de Sefrou dans le programme des pays d’accueil touristique (P.A.T), concept appliqué, depuis 2003, par le département du tourisme et portant sur l’identification et la valorisation de sites touristiques et de circuits qui mettent en avant les richesses de l’arrière-pays.

Sur le plan artisanal, l’action devra se focaliser sur l’intégration de l’artisanat local dans le produit touristique provincial, l’incitation au regroupement des artisans dans des coopératives et la généralisation du système de formation des artisans par apprentissage.

Un effort colossal doit être consenti dans le sens de l’amélioration de l’accessibilité aux sites touristiques, l’identification et le balisage des circuits, la création d’un circuit de ski de fond, la mise en Âœuvre du circuit spirituel de la province, l’encouragement des opérateurs privés à investir dans le domaine du tourisme, la mise à niveau des établissements hôteliers existants et la réhabilitation des maisons anciennes pour qu’elles intègrent le projet de l’hébergement « chez l’habitant ».

Volet commercialisation, le programme touristique recommande la promotion du produit touristique du terroir par l’élaboration d’un site Web et l’édition de dépliants et l’intégration du produit touristique de Sefrou dans les programmes des agences.

La province, qui compte pas moins de 33 festivals, Moussems et rencontres culturelles, entend, dans ce cadre, développer ses activités d’animation, à travers la valorisation du festival des cerises, la revitalisation du festival des pommes à Imouzzer Kandar et la création d’un festival des arts populaires.

Parmi les autres mesures phares prévues par le programme touristique de la province, figurent l’amélioration du cadre de vie et la réalisation d’infrastructures touristiques de base, notamment par l’aménagement de la place Bab Lamqam et du Boulevard Mohammed V à Sefrou, le réaménagement de la piscine et des jardins publics à Imouzzer Kandar et la mise à niveau des campings.

Le plan projette aussi la création d’un centre de formation des métiers du tourisme rural à Sefrou, la stimulation des travaux de recherche sur l’histoire de la province, l’organisation d’opérations de fouilles dans les principaux sites archéologiques et la revitalisation du cerisier par la plantation de 500 arbres en 2010, en perspective de son élargissement sur toute la province en 2011 et 2012.

La Province de Sefrou regorge d’énormes potentialités naturelles, dont des sites d’intérêt biologique et écologique (forêt de Takaltount, Dayet Iffer, massif de Bouiablane), un circuit de plans d’eau naturels (Dayet Afourgagh, Iffer…) et artificiels (Barrage Allal El Fassi), des sources (Aïn Sebou, Aïn Timdrine, Aïn Soltane, Aïn Chiffa…) et des sites naturels importants (grottes, falaises, gorges, forêts…). Toutefois, les infrastructures d’accueil restent insuffisantes ou mal-adaptées.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,