Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La RAM affirme que seules ses propositions peuvent sauver Air Sénégal
Actualités du Maroc » Economie » La RAM affirme que seules ses propositions peuvent sauver Air Sénégal

La RAM affirme que seules ses propositions peuvent sauver Air Sénégal

Par: le mardi, avril 21, 2009

Royal Air Maroc (RAM) a regretté la persistance de la crise avec Air Sénégal International (ASI), affirmant dimanche que seules ses « propositions peuvent assurer la survie » de la compagnie aérienne sénégalaise, dont elle détient 51% du capital.

Royal Air Maroc (RAM) a regretté la persistance de la crise avec Air Sénégal International (ASI), affirmant dimanche que seules ses « propositions peuvent assurer la survie » de la compagnie aérienne sénégalaise, dont elle détient 51% du capital.

« Le protocole d’accord proposé par la RAM constitue la seule issue pour assurer la survie d’ASI et la sauvegarde des emplois », a indiqué la RAM dans un communiqué, citant les membres du conseil d’administration d’ASI dont une réunion s’est tenue vendredi à Dakar.

Selon ce conseil, la « poursuite des vols (d’ASI) requiert au préalable le rétablissement d’un climat serein, ce qui suppose l’arrêt immédiat de toutes les procédures judiciaires en cours contre la RAM ». Début avril, la RAM a fait l’objet d’une procédure judiciaire de la part de l’Etat sénégalais dans le différend à propos d’ASI. « Les procédures judiciaires (…) et en particulier la saisie des comptes d’ASI par l’Aéroport international de Dakar au titre de paiement des taxes aéroportuaires, l’acheminent inévitablement vers une situation de cessation de paiement », ajoute le texte.

« Ces procédures empêchent la compagnie de procéder à la location d’avions, réduisant ainsi sa flotte à deux appareils, et de payer ses fournisseurs et ses créantiers », est-il encore souligné. Les représentants de la RAM au sein du conseil d’administration d’ASI ont souligné lors de la réunion que « si les fondements d’ASI sont sains (…), cette compagnie souffre de difficultés de trésorerie qu’aurait soulagé sa recapitalisation ». La RAM appelle les autorités sénégalaises à publier les résultats d’un audit qu’elles ont réalisé, afin de « faciliter la mission de la justice sénégalaise ». ASI a été créée en novembre 2000 avec un capital de 10,85 millions d’euros, détenus à 51% par la RAM et 49% par le Sénégal. En octobre 2007, Dakar a décidé de prendre le contrôle de la compagnie.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , , , ,