Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La Vision 2010 a permis de placer le tourisme au coeur des priorités du gouvernement
Actualités du Maroc » Economie, Tourisme » La Vision 2010 a permis de placer le tourisme au coeur des priorités du gouvernement

La Vision 2010 a permis de placer le tourisme au coeur des priorités du gouvernement

Par: le vendredi, juillet 31, 2009

ArtisanatLe ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Mohamed Boussaid a souligné que la Vision 2010 a permis de placer le tourisme au coeur des priorités du gouvernement, en l’érigeant en secteur phare du développement économique et social du pays.

« Cette vision ambitieuse, partagée et novatrice, a permis à l’industrie touristique de connaître une véritable dynamique, portant aujourd’hui la contribution du secteur à 9 pc du PIB », a précisé le ministre dans un entretien au journal +Le Figaro+, publié jeudi dans le cadre d’un Spécial Maroc intitulé +Dix ans, après, le nouveau Maroc+.
M. Boussaid a expliqué que cette stratégie volontariste, qui s’appuie sur un partenariat unique et privilégié entre les secteurs public et privé, est articulée autour de six grands chantiers que sont le produit, la promotion marketing, l’aérien, la formation, l’environnement touristique et l’organisation institutionnelle.
Il a signalé en outre que dans la dernière ligne droite de cette vision stratégique, le Maroc a enregistré 8 millions de touristes en 2008 et réalisé des investissements de 11 milliards dh pour la seule année 2009 et plus de 100 milliards depuis le début de la décennie.
Et de souligner que cette dynamique d’investissement a permis la création de près de 58.000 emplois directs et l’augmentation des capacités en lits hôteliers, qui sont passées de 90.000 en 2001 à 165.000 cette année.
Le ministre a relevé, d’autre part, que la stratégie de développement touristique au Maroc attribue à la notion de durabilité une attention grandissante, précisant que dans tous les projets d’investissements, le gouvernement veille à inclure des clauses qui respectent aussi bien les spécificités culturelles que patrimoniales et environnementales.
Il a noté, à cet égard, que l’adhésion des partenaires pubics-privés à la démarche d’un tourisme responsable s’est matérialisée, fin 2006, par la création du Comité marocain du tourisme responsable, qui a pour objectifs de concilier économie et écologie, environnement et développement, ouverture aux échanges internationaux et protection des identités sociale et culturelle.
Concernant le volet de la formation, M. Boussaid a indiqué que l’une des priorités du Maroc à l’horizon 2012 est de former 62.000 lauréats dans les métiers liés à l’hôtellerie afin de répondre aux besoins du secteur et d’accompagner les nouvelles capacités créées dans le cadre de la Vision 2010.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,