Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Laâyoune: 34 personnes devant le parquet
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Politique » Laâyoune: 34 personnes devant le parquet

Laâyoune: 34 personnes devant le parquet

Par: le lundi, novembre 15, 2010

Laâyoune: 34 personnes devant le parquetTrente-quatre personnes, accusées d’implication dans les évènements de Laâyoune, au cours desquels des établissements publics et bancaires et des biens de personnes privées ont été détruits et incendiés et des agents de la force publique attaqués, ont été présentées samedi devant le parquet, a annoncé le procureur général du Roi près la Cour d’appel.

Le procurer général a indiqué dans un communiqué que ces personnes ont été déférées devant le juge d’instruction pour les entendre sur les actes criminels qui leur sont reprochées.

Il s’agit des accusations de constitution de bande armée en vue de commettre des crimes contre les personnes et les biens, incendie volontaire d’établissements publics et privés et de moyens de transport, obstruction à la circulation sur la voie publique, destruction volontaire par voie d’explosifs d’établissements publics et immeubles, désobéissance, outrage et violence avec préméditation sur des agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions, ayant entraîné des blessures, en plus de l’accusation d’atteinte à la sécurité intérieure retenue à l’encontre de trois accusés.

Après leur audition, le juge d’instruction a décidé de les placer en détention à la prison de Laâyoune.

Par ailleurs, deux personnes accusées d’implication dans des actes de vandalisme dans la ville de Marsa ont été entendues par le juge d’instruction sur les faits qui leur sont reprochés.

Ces personnes sont poursuivies pour les chefs d’accusations de constitution de bande armée en vue de commettre des crimes contre les personnes et les biens, incendie volontaire d’établissements publics et privés et de moyens de transport, destruction volontaire par voie d’explosifs d’établissements publics et d’immeubles, désobéissance, outrage et violence avec préméditation sur des agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions et rassemblement armé.

Le juge d’instruction a décidé de les placer, à leur tour, en détention à la prison de Laâyoune.

De source judiciaire on indique que 33 personnes parmi les personnes poursuivies dans ces évènements ont des antécédents judiciaires.

Source  : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,