Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Lancement à Fès de la certification de la babouche marocaine
Actualités du Maroc » Culture » Lancement à Fès de la certification de la babouche marocaine

Lancement à Fès de la certification de la babouche marocaine

Par: le samedi, novembre 13, 2010

Lancement à Fès de la certification de la babouche marocaine L’artisanat marocain vient de franchir un nouveau pallier, avec la remise, jeudi à Fès, des 23 premières certifications  » Babouche ziwani /Belgha ziwania » et  » Babouche marocaine/Belgha maghribya  » pour les unités de production des babouches ayant réussi les tests de laboratoires relatifs aux normes de qualité.

Ces certifications, remises lors d’une cérémonie présidée par le Secrétaire d’Etat chargé de l’Artisanat, M. Anis Birou, visent à garantir la qualité, protéger le consommateur et l’environnement, préserver l’authenticité et promouvoir la babouche marocaine.

Les babouches certifiées doivent remplir un ensemble de critères rigoureux, portant sur la détermination de la composition des tiges et des semelles, le mode d’assemblage, l’analyse chimique (colorants azoïques, chrome VI, formaldéhyde, pH) et l’analyse physico-chimique, qui concerne la résistance à l’abrasion de la semelle à l’usure, la liaison tige-semelle, la résistance à la flexion à sec, la résistance à la déchirure, la solidité des teintures au frottement et la rigidité de la semelle.

Avant cette étape, une campagne de sensibilisation a été menée auprès des différentes unités de production, pour informer les artisans sur la nécessité de la certification de leurs unités, par le biais de l’amélioration de la qualité de leurs produits, la non-utilisation des produits toxiques et nocifs pour la santé et l’environnement, l’amélioration de l’image de marque et la promotion de ce produit sur les différents marchés.

Pour le moment, deux marques collectives de certification « Babouche ziwani /Belgha ziwania » et « Babouche marocaine/Belgha maghribya », sont déposées par le département de l’Artisanat auprès de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et pourront ainsi être attribuées à tout demandeur respectant le règlement de ladite marque.

Le lancement de ce processus de certification constitue, selon M. Anis Birou, un  » grand pas sur la voie de la garantie d’une grande qualité des babouches marocaines et de l’ouverture sur d’autres marchés internationaux « .

Cette certification ne constitue nullement une opération isolée, mais fait partie d’une stratégie claire et globale en matière de revalorisation des produits artisanaux et de promotion de la qualité sur toutes ses facettes, a tenu à souligner M. Birou.

Le processus de développement de ce secteur ne s’arrêtera pas en si bon chemin, dans la mesure où d’autres projets artisanaux structurants seront lancés au fur et à mesure de la mise en œuvre de la vision 2015, a-t-il ajouté.

L’année 2011 verra la mise en place d’un programme de valorisation et de communication sur les produits artisanaux certifiés.

Il prévoit un emballage spécifique pour ce type de produits, qui seront au cœur des négociations avec les grands distributeurs de produits de haute gamme. Une campagne de communication grand public devra couronner la mise en Âœuvre de ce processus.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,