Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le congrès espagnol interdit tout référendum d’autodétermination en Catalogne
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Le congrès espagnol interdit tout référendum d’autodétermination en Catalogne

Le congrès espagnol interdit tout référendum d’autodétermination en Catalogne

Par: le mercredi, avril 9, 2014

Le parlement espagnol s’est fait champion de l’intégrité territoriale du royaume d’Espagne, le Congrès des députés a massivement rejeté, mardi soir, le projet de référendum sur l’indépendance de la Catalogne, que les nationalistes dans cette région du nord-est de l’Espagne veulent organiser le 9 novembre prochain, rapporte la MAP.

6508239-9816762

Le président catalan Artur Mas a vite réagi à cet rejet affirmant que cette décision ne marquait pas un « point final » à son projet.

Le projet du référendum a été rejeté, après sept heures de débat, par 299 voix contre, 47 pour et une abstention à savoir la députée de la Coalici?n Canaria, Ana Oramas.

Le Parti populaire de Mariano Rajoy, qui dispose d’une majorité absolue au Congrès, l’opposition socialiste, dirigée par Alfredao Perez Rubalcaba et d’autres petites formations comme Union pour le progrès et la Démocratie (UPyD), Foro Asturias et l’Union du Peuple de Navarre ont voté contre le projet.

Réagissant à ce vote très attendu, le président nationaliste de la Catalogne Artur Mas, qui n’a pas assisté à ce débat, a affirmé depuis Barcelone dans une déclaration retransmise en direct par la télévision 24H, que ce « non douloureux » ne marquait pas un « point final » à son projet. La Catalogne allait à présent chercher les « cadres légaux » pour organiser la consultation à la date prévue, dit-il.

« Aujourd’hui une nouvelle opportunité a été perdue », a ajouté Mas reprochant à Madrid « de ne pas avoir voulu saisir la main qui lui était tendue ».

Intervenant lors de ce débat, le Chef du gouvernement central Mariano Rajoy, avait affirmé qu’il ne pouvait pas « concevoir une Espagne sans la Catalogne ni une Catalogne hors de l’Espagne et de l’Europe ».

« Je défends une Catalogne qui reste en Espagne parce que je ne peux pas concevoir une Espagne sans Catalogne, ni une Catalogne hors de l’Espagne et de l’Europe« , a souligné Rajoy, ajoutant que le référendum est « radicalement contraire à la Constitution ».

« Je veux les assurer (les nationalistes catalans) une fois de plus de ma disposition au dialogue, mais sur les questions sur lesquelles la Constitution permet de dialoguer », a encore lancé M. Rajoy.

« Il n’est pas vrai que la Catalogne souffre d’une pression insupportable. Il n’est pas vrai que sa langue est asphyxiée, que le bien-être social est torpillé. Il n’est pas vrai non plus qu’elle n’est pas aidée dans les difficultés », a ajouté Rajoy à l’adresse des députés catalans qui ont pris la parole lors de cette séance plénière marquée également par l’intervention du chef du PSOE, Alfredo Perez Rubalcaba.

Ce dernier s’est dit pour une révision de la Constitution espagnole. « Aux tensions de notre Etat décentralisé, nous voulons répondre par une réforme constitutionnelle qui nous permette d’avancer vers un Etat fédéral », a-t-il déclaré.

« Nous sommes venus au nom d’un peuple, le peuple catalan, qui veut et a toujours voulu se gouverner lui-même », avait déclaré à l’ouverture de ce débat Jordi Turull, représentant de la coalition nationaliste CiU de Artur Mas.

« Que personne ne s’y trompe: Le peuple catalan ne s’est pas mis dans une voie sans issue. Il s’est engagé sur un chemin sans retour, un chemin démocratique et pacifique pour décider de son avenir », a affirmé ce député.

Artur Mas avait annoncé le 12 décembre un accord avec les autres forces régionales, à commencer par les indépendantistes de gauche de ERC, pour organiser le 9 novembre un référendum sur l’autodétermination de la région.

Les Catalans devraient à répondre à une double question: « voulez-vous que la Catalogne soit un Etat ? », et si oui, « voulez-vous que cet Etat soit indépendant ? ».

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,