Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Maroc concurrencerait la Chine sur ses propres investisseurs
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Le Maroc concurrencerait la Chine sur ses propres investisseurs

Le Maroc concurrencerait la Chine sur ses propres investisseurs

Par: le samedi, juin 14, 2014

Paris : Un débat a été organisé mercredi 11 juin, à Science Po Paris sur le thème « Le Maroc, moteur possible de la convergence financière en Afrique ? » avec la participation de plus de 200 économistes, experts, entrepreneurs, ministre et hauts-fonctionnaires franco-africains.

6724740-10278030

Invité à prendre la parole durant cette rencontre qui a duré plus de deux heures et qui a vu y intervenir une pléiade de personnalités du Sénégal, du Soudan, de France ou du Maroc, le ministre marocain du commerce et de l’industrie, Moulay Hafid Elalamy (MHE) a défendu un Maroc qui selon lui, se bat à mener à bien sa révolution industrielle « en dehors des ressources du sous-sol ».

Selon MHE, dont les propos sont rapportés par le site français Usine Nouvelle, le royaume commence stratégiquement à susciter l’intérêt d’une nouvelle classe d’investisseurs internationaux : Les Chinois.

Le ministre marocain a expliqué que les investisseurs chinois trouvent au Maroc un intérêt particulier surtout qu’il se trouve en position compétitive avec un salaire minimum de 300 dollars contre 500 dollars dans l’est de la Chine.

Et MHE d’ajouter qu’investir au Maroc est une opportunité inégalée grâce à la prévisibilité de ses politiques économiques et à son attractivité fiscale : « le Maroc permet aux entreprises installées sur son sol la possibilité de rapatrier 100% de leur capital, 100 % de leurs dividendes et 100% de leurs plus-values. » a conclut le ministre marocain.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,