Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Maroc constitue l’espace « le plus stable et le plus sûr » en Afrique pour les investisseurs européens
Actualités du Maroc » Economie » Le Maroc constitue l’espace « le plus stable et le plus sûr » en Afrique pour les investisseurs européens

Le Maroc constitue l’espace « le plus stable et le plus sûr » en Afrique pour les investisseurs européens

Par: le lundi, février 25, 2013

Madrid – Le Maroc constitue actuellement « l’espace le plus stable et le plus sûr » en Afrique pour les investisseurs européens, a affirmé l’écrivain et journaliste espagnol Chema Gil Garre.

Les entreprises espagnoles, qui ont commencé à mesurer l’importance « d’une analyse prospective de la sécurité » des pays où elles veulent s’installer, ont pris conscience, même avec du retard, que le Maroc constitue actuellement la destination la plus sure, au vu des développements de la situation au Mali, a souligné l’expert espagnol dans un entretien accordé au site « globedia.com « . chema-gil-garre

« Quand les analystes parlent de l’exception dans le contexte turbulent dans les pays du Maghreb, nous observons uniquement une réalité évidente, à savoir le Maroc« , a-t-il indiqué, notant que depuis l’intronisation de SM le Mohammed VI, le Royaume a connu « un processus évolutif de changements », qui s’est consolidé au fil des années.

SM le Roi est devenu « un leader de référence dans les pays arabes et musulmans, du fait qu’il a réussi à concilier tradition et modernité », a noté Gil, mettant en relief les importants changements opérés dans le Royaume ainsi que les avancées réalisées en matière des droits de l’Homme, au cours de ces 13 dernières années.

Gil a, d’autre part, mis en relief les relations existant entre le Royaume et l’Union européenne, rappelant, dans ce sens, l’octroi au Maroc du « Statut avancé » avec l’UE qui, a-t-il dit, attache « un intérêt particulier » à ce pays.

« Le Maroc offre un espace de sécurité juridique difficile à trouver, en ce moment, dans d’autres parties du monde », comme l’Amérique latine, a-t-il fait observer, soulignant l’engagement « inébranlable » du Royaume, membre non permanent du Conseil de sécurité, dans le développement des stratégies de sécurité dans le monde, avec un rôle « d’avant-garde » et « dynamique » en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée.

Evoquant la question du Sahara, le journaliste espagnol, également expert en questions de sécurité et de terrorisme, a souligné que la proposition d’autonomie ou la régionalisation avancée initiée par le Maroc constitue « la solution la plus claire, la plus plausible et la plus raisonnable » à ce conflit, mettant en garde contre les dangers de terrorisme et de criminalité qui guettent actuellement la région du Sahel.

« Toute initiative portant atteinte à la stabilité, à l’intégrité territorialité et à la souveraineté du Royaume du Maroc va avoir des impacts sur la sécurité de l’Espagne et de l’Europe« , a averti le journaliste auteur de l’ouvrage « Lo que el Frente Polisario esconde » (Ce que cache le Polisario) et dans lequel il dévoile la réalité du Polisario et celle du différend autour du Sahara marocain.

source: Lemag
Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,