Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Maroc dénonce la politique israélienne de colonisation et de judaïsation d’Al-Qods
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Politique, Santé, Sciences, Société, Sport » Le Maroc dénonce la politique israélienne de colonisation et de judaïsation d’Al-Qods

Le Maroc dénonce la politique israélienne de colonisation et de judaïsation d’Al-Qods

Par: le vendredi, mars 27, 2009

Le Maroc a vivement dénoncé, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, la persistance d’Israël dans sa politique de punition collective du peuple palestinien, de colonisation et de judaïsation d’Al-Qods Acharif, en violation du droit international et de la feuille de route pour la paix au Proche-Orient.

Le Maroc a vivement dénoncé, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, la persistance d’Israël dans sa politique de punition collective du peuple palestinien, de colonisation et de judaïsation d’Al-Qods Acharif, en violation du droit international et de la feuille de route pour la paix au Proche-Orient.

« Les déclarations israéliennes de vouloir reprendre les négociations ne suffisent pas si Israël persiste dans sa politique de punition collective et d’intensification des activités de colonisation, y compris à Al- Qods Acharif », a déclaré mercredi l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Mohamed Loulichki. Il a en outre fustigé la politique de destruction et de colonisation visant à altérer l’aspect démographique à Al-Qods-Est et à dénaturer son caractère palestinien en violation flagrante des résolutions des Nations unies, de la feuille de route et du principe de la terre contre la paix. L’ambassadeur a réaffirmé à cet égard le soutien « ferme et constant » du Royaume au droit du peuple palestinien à établir un Etat indépendant et viable avec Al-Qods Acharif comme capitale et au règlement définitif du conflit israélo-palestinien de manière à garantir la paix et la stabilité à tous les peuples de la région.

Partant de cette conviction, S.M. le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, a adressé des messages au secrétaire général des Nations unies et aux chefs d ‘Etat des pays membres permanents du Conseil de sécurité, dans lesquels le Souverain a dénoncé les agissements israéliens, notamment les mesures prévues contre les habitants « Makdessi » dans le faubourg de Silwan jouxtant les murs de la sainte Mosquée d’Al-Qods, a ajouté M. Loulichki.

Ces hauts dirigeants ont partagé les préoccupations et les convictions exprimées par le Souverain concernant la nécessité de faire cesser ces agissements, de veiller au respect de la légalité internationale et de privilégier la voie de la paix, a-t-il poursuivi.
Pour ce qui est de la récente agression israélienne contre Gaza, l’ambassadeur du Maroc a fait remarquer que le monde entier avait pu constater les atrocités commises par les Israéliens contre les populations palestiniennes et leurs biens, précisant que si cette offensive militaire d’envergure a pris fin, le peuple palestinien attend toujours l’ouverture des points de passage, la reconstruction et le retour à une vie normale avec l’appui de la communauté internationale.

Dans le cadre de la solidarité inconditionnelle du Maroc avec le peuple palestinien, le diplomate a également rappelé que S.M. le Roi Mohammed VI a donné ses Hautes instructions pour acheminer vivres et médicaments aux populations de Gaza dès le déclenchement de l’agression israélienne, ainsi que pour l’envoi d’une équipe médicale pour aider dans les opérations de soins et de secours.
Le Souverain a aussi donné ordre pour l’ouverture d’un compte bancaire financé à travers les dons du peuple marocain destiné à contribuer à la reconstruction de Gaza, a ajouté le diplomate, rappelant l’engagement du Maroc à allouer 15 millions de dollars à cette cause, comme annoncé lors du Sommet international sur Gaza en Egypte.

Tout en saluant les efforts de la communauté internationale pour préparer le terrain à une reprise des négociations de paix, le Royaume, a souligné l’ambassadeur, appelle à l’unité des rangs des Palestiniens en privilégiant le dialogue et la réconciliation, émettant l’espoir que les parties palestiniennes s’accordent pour l’établissement d’un gouvernement d’unité nationale. « Le Maroc insiste sur la nécessité d’une dynamique internationale soutenant l’Initiative arabe de paix, en tant que composante essentielle et réaliste pour favoriser le règlement escompté de la question palestinienne », a enfin plaidé M. Loulichki, rappelant que l’Initiative arabe est axée sur le principe de la terre contre la paix, l’établissement d’un Etat palestinien avec Al-Qods comme capitale et sur le respect par Israël de ses obligations aux plans international et régional.

Map

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , ,