Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Maroc veut devenir membre de l’Initiative de l’Atlantique sud
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Le Maroc veut devenir membre de l’Initiative de l’Atlantique sud

Le Maroc veut devenir membre de l’Initiative de l’Atlantique sud

Par: le mercredi, août 5, 2009

Taib Fassi FihriLe Maroc va soumettre une demande d’adhésion à l’Initiative de l’Atlantique sud, un plan de dialogue et de coopération impulsé par le Portugal et l’Espagne et soutenu par la France et des pays de l’Amérique Latine et de l’Afrique, a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri.

« Les pays africains ont encouragé le Maroc à devenir membre de cet espace », a déclaré le ministre à la presse, au terme de la première réunion ministérielle des Etats africains riverains de l’Atlantique.

Il a ajouté que cet espace offre plusieurs opportunités de coopération entre les pays africains riverains de l’Atlantique et trois pays de l’Amérique du sud, à savoir le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay.

Le ministre a relevé que la « Déclaration de Rabat« , adoptée par cette réunion ministérielle, pose les fondements d’une coopération renforcée entre les pays africains riverains de l’Atlantique, précisant que ce document a jeté les jalons d’un dialogue « structuré » entre ces pays sur les problèmes notamment de développement et de lutte contre la désertification.

Les pays africains, qui ont pris part à cette réunion de Rabat, se sont engagés à faire de cet espace commun une « zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée », et à promouvoir l’identité « propre » et « indivisible » de la région Atlantique en vue d’en faire un espace géopolitique de dialogue, de coopération et de développement.

A cet égard, les pays africains riverains de l’Atlantique ont décidé de renforcer ce processus à travers la tenue annuelle de cette conférence ministérielle, appuyée par une réunion de hauts fonctionnaires, et de mettre en place un secrétariat permanent et « flexible », qui sera basé à Rabat, pour contribuer à la réalisation des objectifs de cette initiative.

Source : MAPF

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,