Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Monde : AQMI est une création algérienne qui tente de se multinationaliser
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Le Monde : AQMI est une création algérienne qui tente de se multinationaliser

Le Monde : AQMI est une création algérienne qui tente de se multinationaliser

Par: le vendredi, octobre 11, 2013

«Le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), et ses dirigeants sont originaire d’Algérie, issus du Groupe islamique armé (GIA) puis du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC)».

5946786-8862762
Ainsi a écrit le quotidien français « Le Monde », dans son tirage d’hier, jeudi 10 octobre.

Dans un article analyse intitulé ‘L’ombre d’Aqmi plane toujours sur le Sahara’, le journal Le Monde a relevé qu’AQMI l’algérienne, tente de s’internationaliser en intégrant à ses contingents, de nombreuses nationalités, attirés pour rejoindre l’organisation terroriste.

AQMI voudrait aussi se désalgérianiser d’apparence, en poussant sous les spots, des Mauritaniens, comme fut le cas de Abderrahmane, alias Thala, membre d’AQMI depuis 2006, qui vient d’être promu à la tête de la « Katiba Al-Fourghan« .

Via cette connection mauritanienne, AQMI, s’assure, selon le journal Le Monde, sa médiatisation, via, les canaux mauritaniens, devenus les principaux pourvoyeurs d’informations sur AQMI, qu’il s’agisse des preuves de vie d’otages ou de revendications.

«C’est par ce biais que Mokhtar Belmokhtar a revendiqué l’assaut meurtrier, le 16 janvier, contre le site gazier de Tigantourine, à In Amenas» ajoute le quotidien français.

Le Monde a souligné que «les alliances d’AQMI, nouées avec d’autres groupes armés sévissant dans la région, ont favorisé le développement de brigades et l’émergence de nouveaux groupes, dont le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et la brigade des Signataires par le sang de Mokhtar Belmokhtar, qui ont annoncé leur fusion dans une entité baptisée Al-Mourabitoune».

«Des connexions ont été établies dans le Sud libyen. En Tunisie, un groupe baptisé Oqba Ibn Nafi, implanté sur le mont Chambi, à la frontière avec l’Algérie, aurait fait allégeance à AQMI. Les salafistes tunisiens d’Ansar Al-Charia ne sont pas loin. Sous la direction d’Abou Ayad, ils prônent, comme l’émir d’AQMI, la prédication», a conclut la publication.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,