Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le remplissage de deux lacs collinaires rend espoir à la population de Tifarity
Actualités du Maroc » Environnement » Le remplissage de deux lacs collinaires rend espoir à la population de Tifarity

Le remplissage de deux lacs collinaires rend espoir à la population de Tifarity

Par: le mardi, septembre 23, 2008

Les pluies abondantes qui se sont abattues dernièrement sur la région de Tifarity, remplissant, pour environ 50.000 m3, les deux lacs collinaires nouvellement aménagés dans la région, ont redonné espoir aux habitants de cette commune rurale peuplée en majorité de nomades et d’éleveurs de camélidés, d’ovins et de caprins.
Les pluies abondantes qui se sont abattues dernièrement sur la région de Tifarity, remplissant, pour environ 50.000 m3, les deux lacs collinaires nouvellement aménagés dans la région, ont redonné espoir aux habitants de cette commune rurale peuplée en majorité de nomades et d’éleveurs de camélidés, d’ovins et de caprins.
Les deux lacs situés respectivement à quelque 7 et 9 km de Oued Rabib Lemghader, au Sud-ouest de la ville de Smara, ont, grâce à la montée du niveau des eaux, vu leurs débits respectifs atteindre 35.000 m3 et 20.000 m3.
Pour les nombreux éleveurs de la région qui ont dressé leurs tentes aux abords des lacs, ces aménagements constituent une « aubaine » et contribueront à les soulager et à les dispenser de nombreuses tâches ardues qu’ils accomplissaient en raison de la sécheresse et de l’absence de réservoirs pour le stockage des eaux des pluies.
« Les lacs vont nous dispenser de la vie de nomades et de la recherche fastidieuse de l’eau et de la nourriture dans des régions éloignées sur les immenses terres du Sahara« , ont-ils indiqué à la MAP, se réjouissant que les eaux stockées grâce à ces deux projets pourront couvrir « nos besoins hydriques et alimentaires pour une durée minimum de six mois, ce dont personne ne pouvait rêver auparavant ».
Cette eau, communément appelée « eau Laghdir » et très prisée pour sa saveur appréciée dans la préparation du thé sahraoui, est transportée dans des camions citernes pour alimenter en eau les 64.000 habitants de la ville de Smara.
Aménagé à près de 90 pc dans le cadre d’un partenariat entre l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume (APDS) et le Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau, pour une valeur de 3,400 MDH, le premier lac s’étend sur une superficie de 24.960 m2. Le deuxième lac a été aménagé l’année dernière dans le cadre d’un partenariat entre la province de Smara et la promotion nationale, pour une valeur de 532.895 DH.
Les deux lacs, distants de 2 kms, ont été érigés sur l’Oued Lemghader qui sépare la commune d’Amgala au nord de celle de Tifarity au sud. L’Oued Lemghader est le prolongement de l’Oued Baghdad dans le sud du Royaume. Il est un affluent de l’Oued Selouane (Smara) qui se jette lui-même dans l’oued de Sakiat Al Hamra.
Par ailleurs, les services de l’hydraulique relevant de la direction provinciale de l’équipement et des transports prévoient le déversement, d’un moment à l’autre, des eaux de Sakiat Al Hamra dans le barrage collinaire (confluent de Haouza) situé à quelque 70 km au nord-est de Smara, et ce après la montée du niveau des eaux de Sakiat Al Hamra dans la commune de Haouza (150 km à l’est de Smara) connue pour ses terres fertiles.
Pour leur part, les services de la direction provinciale du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, ont souligné que les dernières précipitations à Haouza et la montée des eaux dans la partie est de Sakiat AL Hamra auront un impact positif lors des prochains mois, notamment lorsque « les eaux de Sakiat Al Hamra se déverseront dans le barrage du confluent de Haouza, sachant que la province de Smara compte cinq lacs collinaires, aménagés ou en cours d’aménagement.

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , ,