Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Souverain compte mettre en place une instance consultative dédiée à la justice
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Le Souverain compte mettre en place une instance consultative dédiée à la justice

Le Souverain compte mettre en place une instance consultative dédiée à la justice

Par: le vendredi, août 21, 2009

SM le Roi Mohammed VISM le Roi Mohammed VI a annoncé, jeudi soir, qu’Il compte mettre en place une  » instance consultative, pluraliste et représentative, permettant à la justice de s’ouvrir sur son environnement « .

Dans un discours à la Nation à l’occasion du 56è anniversaire de la révolution du Roi et du peuple, le Souverain a expliqué que cette instance sera « un cadre institutionnel de réflexion et d’échange de savoir-faire, sur les questions ayant trait à la justice, et ce, dans le respect des prérogatives des institutions constitutionnelles, de l’indépendance du pouvoir judiciaire et des attributions des autorités publiques ».

« La justice représente, à Nos yeux, la clef de voûte pour la concrétisation d’un principe auquel Nous sommes particulièrement attaché, à savoir l’égalité des citoyens devant la loi. Elle constitue le recours et le gage de l’équité, comme facteur de consolidation de la stabilité sociale. Mieux encore, la légitimité même de l’Etat et l’inviolabilité de ses institutions puisent leur force dans celle de la justice qui constitue le fondement même du pouvoir », a affirmé Sa Majesté.

« Aussi, avons-nous décidé de donner une nouvelle et forte impulsion à la réforme de la justice, suivant une feuille de route claire dans son référentiel, ambitieuse dans ses objectifs, précise dans ses priorités et rigoureuse dans ses mécanismes d’application », a ajouté le Souverain, précisant qu’en tête de ce référentiel viennent « les constantes de la Nation selon lesquelles la justice est du ressort de la Commanderie des Croyants, et le Roi est le Garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire ».
SM le Roi a, dans ce sens, appelé à « prendre en considération les différentes propositions et recommandations nationales pertinentes, ainsi que les conclusions constructives dégagées du projet du ministère de la justice et des larges consultations initiées par lui. Il en est de même des engagements internationaux souscrits par le Royaume ».

Pour ce qui est des objectifs visés par cette réforme, a poursuivi le Souverain, « il s’agit de consolider la confiance dans une justice efficiente et équitable et d’en conforter la crédibilité, tant il est vrai qu’elle constitue un rempart inexpugnable pour la défense de l’Etat de droit, un fondement essentiel de la sécurité judiciaire et de la bonne gouvernance et un facteur d’impulsion du développement », tout comme elle doit répondre « aux exigences de la justice du vingt-et-unième siècle ».

Afin de donner corps à ces grands desseins, Sa Majesté à appelé le gouvernement « à élaborer le plan d’une réforme globale et profonde de la justice, un plan intégré et précis, propre à refléter la profondeur stratégique de la réforme ».

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,