Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le système de santé français est coûteux mais peu efficient
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Le système de santé français est coûteux mais peu efficient

Le système de santé français est coûteux mais peu efficient

Par: le mercredi, juillet 23, 2014

Paris – Le système de santé français est coûteux mais peu efficient, relève un rapport publié mardi par le think tank « France Stratégie » qui dénonce un ratio coût/efficacité des politiques publiques bien inférieur aux voisins européens.

6839144-10451401

Les auteurs du rapport rappellent que l’Etat français consacre 8,3 pc du PIB au secteur de la santé, soit 0,9 point de plus que le reste de la zone euro, estimant que « la dépense en santé gagnerait en efficacité si la coordination entre acteurs était améliorée dans le cadre d’une politique de soins moins hospitalo-centrée ».

Dans ce document, le think tank, rattaché à Matignon, pointe du doigt les autres secteurs pour lesquels la dépense publique est trop coûteuse et peu efficace, citant, à cet égard, la retraite et l’enseignement.

« Les dépenses en enseignement secondaire ne démontrent pas une performance remarquable au regard des autres pays », soulignent les auteurs du rapport qui constatent « un faible taux de diplômés du secondaire » au moment où 2,4 pc de PIB français est consacré à cet enseignement.

Le budget du secondaire est plombé par le redoublement, une pratique « non seulement coûteuse mais inefficace », explique France Stratégie qui souligne également une incohérence au niveau des dépenses publiques par élèves du primaire qui sont 17 pc inférieures à la moyenne de l’OCDE alors que « les inégalités et les difficultés observées en France naissent dès l’école maternelle et tendent à perdurer dans le primaire ».

Le rapport indique, sur un autre registre, que « l’essentiel de la dépense de retraite est publique en France, alors que pour la Suède et pour le Royaume-Uni, par exemple, les dépenses privées représentent respectivement 20 pc et 45 pc de la dépense totale en vieillesse (soit 2,4 pc et 5,2 pc du PIB) ».

Source:LEmag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,