Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Les enfants de l’ex champion d’athlétisme, Khalid Skah, disparus
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Les enfants de l’ex champion d’athlétisme, Khalid Skah, disparus

Les enfants de l’ex champion d’athlétisme, Khalid Skah, disparus

Par: le lundi, juillet 27, 2009

Khalid SkahL’ambassadeur de Norvège au Maroc a été convoqué, vendredi, au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération pour fournir des clarifications sur la disparition de deux enfants marocains, après leur hébergement à la Résidence de Norvège à Rabat.

« L’ambassadeur de Norvège au Maroc, M Bjorn Olav Blokhus a été convoqué pour fournir des clarifications à des interrogations légitimes concernant la disparition, dans des conditions pour le moins obscures, de deux enfants de nationalité marocaine, directement après leur hébergement de quelques jours à la Résidence de Norvège à Rabat », indique samedi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
Il s’agit des deux enfants mineurs, âgés respectivement de 13 et 16 ans, de M. Khalid Skah, ancien champion et athlète marocain et de Mme Anne Cecilie Hobscot, de nationalité norvégienne, aujourd’hui séparés, précise le communiqué.
Ainsi, ajoute le communiqué, il a été rappelé au diplomate norvégien la responsabilité de son ambassade sur le sort des deux enfants et que si leur disparition ou leur départ illégal du territoire national se confirment, le « Royaume du Maroc ne peut accepter cette situation qu’il considère comme une violation flagrante, à la fois de la loi marocaine et des obligations statutaires des diplomates, conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, notamment la disposition qui invite les diplomates à respecter les lois et règlements édictés par l’Etat d’accréditation », ajoute le communiqué.
« Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération est d’autant plus surpris que l’ambassade norvégienne sait bien que la justice marocaine est saisie pour se prononcer sur la garde des deux enfants et que, par conséquent, elle ne pouvait remettre les enfants à quiconque, sans vérification et consultation préalables », souligne la même source.
Le ministère précise qu’il a pris connaissance de la présence des enfants de M. Skah au sein de la Résidence norvégienne et que ce dernier a été reçu à trois reprises durant cette semaine par deux hauts responsables de ce Département.
Parallèlement, plusieurs contacts ont été entamés par le ministère avec l’ambassade de Norvège à Rabat pour discuter de la question, note le communiqué, rappelant que M. Blokhus a été reçu le 21 juillet par le ministère qui lui a signifié que l’ambassade « ne pouvait agir comme partie dans un différend à caractère personnel et familial ».
II lui a été également rappelé que les enfants de M. Skah, de nationalité marocaine et mineurs, ne pouvaient quitter le territoire national sans l’autorisation de leur père, précise le communiqué.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,