Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Les étudiants marocains bénéficieront d’une couverture médicale spéciale
Actualités du Maroc » Santé » Les étudiants marocains bénéficieront d’une couverture médicale spéciale

Les étudiants marocains bénéficieront d’une couverture médicale spéciale

Par: le jeudi, mars 6, 2008

Un autre chantier social sera ouvert pour la création d’un système spécial de couverture médicale au profit des étudiants de l’enseignement supérieur public et privé, a indiqué mercredi à Rabat le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Jamal Rhmani.

En réponse à une question du groupe socialiste à la Chambre des représentants sur « la couverture médicale des étudiants », M. Rhmani a affirmé que le gouvernement s’est engagé à ouvrir ce chantier à l’instar de ce qui été réalisé au profit des imams, des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et des victimes de violations passées des droits de l’Homme.
Dans ce sens, le ministre a rappelé que l’article 2 de la loi n 65.00 portant code de couverture médicale de base dispose que le système d’Assurance maladie obligatoire (AMO) de base s’applique également aux étudiants de l’enseignement supérieur public et privé dans la mesure où ils n’en bénéficient pas comme ayants droits d’un assuré social.
L’article 4 dispose que les règles régissant le régime de l’AMO de base propre aux étudiants seront fixées par des législations particulières, a-t-il ajouté.
Le ministère a préparé des études sur la couverture médicale au profit des étudiants basés sur un panier de soins adéquats avec les nécessités de cette catégorie sociale à condition que la prise en charge sera abordable, a précisé M. Rhmani.

Ces études se justifient par la nécessité d’assurer la couverture médicale aux étudiants, à tous les niveaux d’éducation aux universités et instituts, et à ceux qui reçoivent une formation professionnelle (plus de 300.000 étudiants et étudiantes), a-t-il expliqué.
Le nombre des bénéficiaires de l’AMO a atteint 7,8 millions personnes dont 3,2 millions bénéficiaires dans le cadre de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) et 4,6 millions personnes bénéficiant des services de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a rappelé le ministre.
S’agissant du projet de loi relatif au travail des domestiques, les services du ministère, en collaboration avec tous les partenaires économiques et sociaux et des associations spécialisées, ont préparé un projet de loi qui détermine les conditions d’emploi et de travail propres aux domestiques, a fait savoir M. Rhmani en réponse à une autre question du même groupe.

Sur la base de cette consultation et des remarques proposées, une nouvelle formulation du projet de loi a été élaborée, a-t-il ajouté.
Evoquant le projet de loi réglementant les secteurs à caractère purement traditionnel, des réunions sont tenues avec les représentants du ministère du tourisme et de l’artisanat pour échanger les points de vue et élaborer les premières visions sur le projet de loi qui fixe les relations entre les employeurs et les salariés et les conditions d’emploi dans les secteurs à caractère purement traditionnel, a précisé le ministre.

www.albayane.ma

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,