Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Les grandes lignes de la stratégie d’exécution du budget des opérations électorales 2009
Actualités du Maroc » Economie » Les grandes lignes de la stratégie d’exécution du budget des opérations électorales 2009

Les grandes lignes de la stratégie d’exécution du budget des opérations électorales 2009

Par: le mercredi, juin 10, 2009

Les grandes lignes de la stratégie d'exécution du budget des opérations électorales 2009 Rabat – La stratégie d’exécution du budget alloué aux opérations électorales 2009 (soit 550 MDH) repose sur quatre axes portant sur les « opérations orientées électeurs », « la mobilisation des moyens logistiques nécessaires », « l’appui à l’administration territoriale », et « l’élaboration et la mise en Âœuvre de la stratégie de communication

Ces axes, qui ont été présentés lors d’un point de presse vendredi à Rabat, sont ventilés en opérations de révision des listes électorales, de confection des cartes d’électeurs et d’impression des bulletins de vote, d’équipement des bureaux de vote, d’impression des documents et imprimés électoraux, d’affectation de crédits aux préfectures et provinces et de renforcement de leurs parcs informatiques et techniques, ainsi que l’organisation de campagnes de communication.

Dans le cadre du premier axe, relatif aux « opérations orientées électeurs » (49 MDH), la révision exceptionnelle des listes électorales, qui a permis l’inscription d’environ 1,6 million nouveaux électeurs, a nécessité l’impression de 6,1 millions de documents de demande d’inscription, dont 60 pc, réalisés par l’imprimerie du ministère de l’Intérieur et 40 pc par des imprimeries privées.

En vue d’assurer l’encadrement de l’opération de révision des listes électorales, le ministère a alloué une enveloppe de 27 MDH, en prévoyant une affectation de crédits aux différentes préfectures et provinces du Royaume.

S’agissant des cartes d’électeurs, dont la confection a nécessité un coût de l’ordre de 2,6 MDH, 13,3 millions de cartes ont été imprimées en interne, en l’espace de 12 jours, à raison de 1,2 million de cartes/jour, conformément aux normes techniques et de sécurité requises.

Dans le cadre de la mobilisation des moyens logistiques (13,9 MDH), quelque 5,6 millions d’imprimés électoraux (PV, feuilles de pointage, etc) ont été réalisés pour un montant de 2,5 MDH.

Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur a procédé, sur la base d’un inventaire des besoins, à l’équipement des 38.285 bureaux de vote, en les dotant notamment de 8.200 urnes transparentes, 105.000 cadenas et 120.000 stylos à encre indélébile, etc, et ce pour une enveloppe de l’ordre de 11,4 MDH.

Concernant le renforcement du parc informatique et technique de l’administration territoriale, il a été procédé à l’acquisition de 1.500 ordinateurs, 1.500 onduleurs et 500 photocopieurs, pour un coût de 23,7 MDH.

Il a été également procédé au renforcement des réseaux de télécommunication et de transmission, à travers la création de lignes téléphoniques provisoires dans les préfectures et provinces et l’équipement des zones enclavées en appareils sans fil.

Pour ce qui est des ressources humaines, un total de 191.425 membres de bureaux de vote, 76.500 éléments des forces de l’ordre et 31.000 agents et auxiliaires d’autorité et fonctionnaires ont été mobilisés pour garantir le bon déroulement de l’opération électorale.

Eu égard à l’importance de la communication dans la sensibilisation de l’opinion publique, des campagnes de communication ont été lancées selon une stratégie préétablie, pour un montant de 12 MDH. Elles consistent en des campagnes dédiées à la sensibilisation à l’inscription sur les listes électorales, au rô le de la commune et à l’importance de la participation au au vote, ainsi qu’à l’explication du mode de scrutin.

Des spots télévisés, des capsules pédagogiques ainsi que des messages radio ont été ainsi programmés sur les médias audiovisuels.

Parmi les indicateurs de la campagne communication, on retient la programmation/diffusion de 1.594 spots et capsules pédagogiques télévisés, 1.882 spots et capsules pédagogiques radiophoniques et 570 messages radio.

En outre, cinq conférences d’information et de communication ont été organisées au niveau des villes de Rabat, Salé, Fès, Tanger et Marrakech, visant essentiellement à présenter une vision globale de la commune à l’horizon 2015

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,