Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Les nouvelles technologies:Au centre des préoccupations de la Charte nationale de l’éducation et de la formation
Actualités du Maroc » Technologies » Les nouvelles technologies:Au centre des préoccupations de la Charte nationale de l’éducation et de la formation

Les nouvelles technologies:Au centre des préoccupations de la Charte nationale de l’éducation et de la formation

Par: le mardi, avril 22, 2008

Les nouvelles technologies sont au centre des préoccupations de la Charte nationale de l’éducation et de la formation, a indiqué lundi à Skhirat le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Ahmed Akhchichen.

Les nouvelles technologies sont au centre des préoccupations de la Charte nationale de l’éducation et de la formation, a indiqué lundi à Skhirat le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Ahmed Akhchichen.
Dans une allocution lue en son nom par la secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement scolaire, Mme Latifa Labida, à l’ouverture du 4e Forum des enseignants arabes innovants, organisé sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, M. Akhchichen a mis en exergue l’importance que revêtent désormais les différents moyens technologiques, devenus aujourd’hui un levier fondamental du progrès socio-économique, ce qui a poussé le Maroc à s’y impliquer pleinement.

L’intérêt accordé aux technologies se manifeste, a-t-il ajouté, par plusieurs projets qui érigent en priorité la formation dans le domaine des nouvelles technologies et la qualification de l’élément humain.

Il a rappelé dans ce cadre, le projet de formation de 10.000 ingénieurs par an et le programme « Géni », visant à vulgariser et à généraliser les technologies de l’information et de la communication dans les établissements d’éducation et de formation, outre le projet de formation continue à distance, à travers l’utilisation d’Internet et qui profite aux cadres pédagogiques et administratifs, aux côtés du projet des universités virtuelles et du projet national de production de donnés multimédias, ainsi que des projets, plus petits, au niveau des établissements scolaires et universitaires.

Et de souligner que les initiatives individuelles prises par chaque enseignant constitue une innovation et un exemple à suivre par les autres enseignants n’ayant pas encore découvert les avantages que présentent les TIC, celles-ci étant indispensables à l’amélioration de la qualité de l’enseignement dispensé.

De son côté, le directeur du pôle Afrique et Moyen-Orient de Microsoft, Charif Seddik a insisté sur l’importance de ce Forum qui offre aux enseignants l’occasion d’échanger leurs expériences et leur savoir faire, ce qui contribue à la création d’un savoir commun et partagé dans le domaine de l’éducation.

Le Forum récompense aussi les enseignants qui se sont distingués par leurs méthodes pédagogiques ou encore par l’usage des nouvelles technologies, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le Directeur adjoint de l’Unseco, Abdelouahid Khan, a mis l’accent sur l’importance du savoir dans le développement socioéconomique.

S’agissant des défis auxquels fait face l’éducation dans le monde arabe, M. Khan a relevé l’inadéquation entre les systèmes éducatifs et la réalité des marchés, ce qui entrave les efforts d’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Il a appelé, dans ce cadre, à adopter de nouvelles approches en matière d’éducation et de formation et à s’ouvrir sur le monde des nouvelles technologies en les utilisant dans le système éducatif.

Les enseignants doivent également développer et encourager une réflexion critique et un esprit d’analyse, a-t-il dit.

Initiée par la société Microsoft en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, sous le signe « Unis dans l’innovation », cette manifestation connaît la participation de plus de 200 enseignants représentant différents pays arabes, outre des représentants de fondations, associations et programmes nationaux et internationaux actifs dans le domaine de l’éducation.

Les trois éditions précédentes de ce Forum s’étaient tenues aux Emirats Arabes Unis, en Egypte et en Jordanie. Par MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , , , ,