Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Les produits « made in Morocco » sur les étals de la grande chaîne US de supermarché « The Food Emporium »
Actualités du Maroc » Economie » Les produits « made in Morocco » sur les étals de la grande chaîne US de supermarché « The Food Emporium »

Les produits « made in Morocco » sur les étals de la grande chaîne US de supermarché « The Food Emporium »

Par: le samedi, novembre 6, 2010

Les produits "made in Morocco" sur les étals de la grande chaîne US de supermarché "The Food Emporium"Près de 300 produits agro-alimentaires estampillés « made in Morocco » sont actuellement dans les rayonnages des 16 surfaces que compte la célèbre chaîne de supermarché américaine « The Food Emporium » dans le cadre d’une opération baptisée « A la découverte des riches saveurs du Maroc« .

Cette campagne de promotion des produits marocains, inaugurée jeudi soir, par une opération de relations publiques dédiée aux médias new yorkais spécialisés, est initiée sur deux semaines dans le cadre d’un partenariat entre « The Food Emporium » et le Centre Marocain de Promotion des Exportations.

« Ce n’est pas une simple exposition. Nous nous inscrivons dans une approche développement et non purement commerciale », a déclaré le directeur général de « Maroc Export », Saad Benabdallah, soulignant que « tous les produits ont été référenciés » par la chaîne.

Cette opération s’inscrit, selon lui, dans le cadre de la diversification des partenariats pour aller au-delà des marchés traditionnels.

« Nos produits ont fait leur preuve ailleurs et aujourd’hui, nous voulons consolider l’acquis et prospecter le marché ethnique et d’épicerie fine américain », dit-il.

A l’entrée du « The Food EmporiumMarket » qui jouxte le « Queensboro bridge » sur la première avenue à Manhattan, des affiches géantes vantant les agrumes labellisés Maroc sont suspendues au-dessus de caisses de clémentine en provenance du Royaume.

Dans le carré réservé aux produits nationaux, orné de banderoles rouges, les stands proposent une large gamme de produits d’épicerie fine, produits du terroir et articles de décoration d’intérieur sélectionnés auprès de quelque 200 entreprises (coopérative, PME et grands groupes) à travers tout le Maroc.

Une collection de plus de 20 produits gourmets « raffinés et exceptionnels » : terrines innovantes, huiles d’olive et d’argane, tapenade, câpres, confitures et autres citrons confits côtoient menthe et eau de fleurs d’oranger.

Tous ces articles on été préalablement testés par la chaîne de supermarché. « Nous avons sillonné tout le Maroc à la découverte de produits aux goûts et saveurs exotiques qui répondent aux normes de qualité américaine », a affirmé à la MAP, le vice-président exécutif de « The Food Emporium » New York, Hans Heer qui prévoit de reconduire éventuellement cette opération l’année prochaine.

Pour l’heure, ce sont quelque 40 à 50 produits qu’il compte retenir dans ses surfaces qui accueillent chaque année des millions de clients.

Cette opération présentée en exclusivité dans les supermarchés new yorkais de la chaîne qui compte 450 magasins à travers les Etats-Unis, constitue une première étape de la stratégie de « Maroc export » dont l’ambition est de prospecter dans une seconde phase la côte ouest.

Fort des expériences concluantes menées sur les marchés allemands et français, « Maroc Export » veut renforcer la dynamique créée par l’accord de libre échange entre le Royaume et les Etats-Unis et accompagner les entreprises nationales, « primo, émergentes et confirmées » avec comme objectif se tailler une part sur le marché américain prometteur.

D’ores et déjà, l’on se félicite qu’une marque d’huile d’olive ait été définitivement référenciée et gagné sa place sur le marché.

« Les consommateurs réagissent bien aux nouveaux produits », se réjouit Emily Force, en charge du marketing de la chaîne à New York. Les Américains sont « devenus très sensibles aux nouvelles saveurs, veulent découvrir de nouvelles senteurs et textures et Big Apple, une ville cosmopolite semble idéale pour ce genre d’opération », dit-elle.

Habitués traditionnellement à une cuisine simple, aujourd’hui, les Américains et notamment les New yorkais ont un palais mieux éduqués et osent aller de plus en plus vers de nouveaux aliments et d’autres plats, souligne pour sa part Gita McCutcheon, une spécialiste en art culinaire, pour qui la gastronomie marocaine présente un « mélange réussi des meilleures cuisines du monde ».

A l’étage du « Food Emporium BridgeMarket » aménagés aux couleurs nationales, des dégustations de plats préparés par les chefs marocain Abdallah Ksiyer et américain Sam Talbot sont proposés aux nombreux chroniqueurs et critiques culinaires.

Cette campagne se poursuivra durant le week end avec un programme spécial enfant, l’objectif étant, selon « Maroc export », de cibler les jeunes ménagères, notamment en cette période de l’année marquée par de nombreuses célébrations.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,