Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Ligue des Champions (Gr. B/3è journée): Wydad Casablanca – ES Tunis 2-2
Actualités du Maroc » Sport » Ligue des Champions (Gr. B/3è journée): Wydad Casablanca – ES Tunis 2-2

Ligue des Champions (Gr. B/3è journée): Wydad Casablanca – ES Tunis 2-2

Par: le lundi, août 15, 2011

cafLe Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis se sont neutralisés sur le score de 2 buts partout, dimanche soir au complexe sportif Mohammed V, en match de la troisième journée de la phase de poules (groupe B) de la Ligue des champions d’Afrique de football.

Les visiteurs ont pris le dessus grâce aux réalisations de Wajdi Bouazzi (21è) et Khaled Korbi (37è), alors que les Rouges sont revenus dans la partie par le biais de Fabrice Ondama (65è) et Youssef Kaddioui (78è, pen).

Dans l’autre match de ce groupe, l’équipe égyptienne d’Al Ahly a battu son homologue algérienne du Mouloudia d’Alger par 2 buts à 0, vendredi soir au Stade du Caire. Les deux buts de la formation cairote ont été l’oeuvre de Emad Moteab (11è et 32è).

Au terme de cette journée, le WAC et l’EST comptent 5 points en tête du groupe, suivis par Al Ahly (4 pts) et le MCA (1 pts).

Pour la prochaine journée, fin août, l’Espérance Tunis reçoit le Wydad, alors que le MC Alger recevra Al-Ahly.

LES DECLARATIONS

Voici les déclarations recueillies au terme du match nul entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis (2-2)

– Michel Decastel (entraîneur WAC): « C’était un grand match même quand nous étions menés 2-0. On s’est créés deux à trois occasions à concrétiser, mais la chance n’était pas de notre côté.
On a joué une très belle deuxième mi-temps, multipliant les chances de but. L’incorporation de Kaddioui a apporté cette fraicheur dont la ligne d’attaque avait besoin.

Au début du match, l’équipe était bien en place, mais s’est dispersée surtout dans l’axe central, ce qui nous a coûté cher ».

– Nabil Maaloul (entraîneur EST): « Le match était très difficile pour deux formations qui ont la même approche technique et composées d’individualités de qualité.

On a su gérer la première mi-temps d’un match qui s’est joué sur des détails, avec des buts concédés sur des erreurs individuelles, sauf le premier but tunisien qui a résulté d’une belle combinaison.

Les joueurs du WAC ont confirmé qu’ils forment une très belle équipe qui peut faire la différence à tout moment. Grâce à leur rapidité en attaque, ils ont pu faire revenir le WAC dans le match.

Les joueurs tunisiens n’étaient pas pleinement au top car ils n’avaient pas joué depuis sept mois. Ils ont fléchi mentalement plus que physiquement.

Le résultat est équitable, chaque équipe ayant dominé un mi-temps, mais il y a quand même une frustration vu qu’on aurait pu remporter le match. »

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,