Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Lydec / ONE : Une convention pour augmenter l’énergie électrique
Actualités du Maroc » Sciences » Lydec / ONE : Une convention pour augmenter l’énergie électrique

Lydec / ONE : Une convention pour augmenter l’énergie électrique

Par: le lundi, juillet 7, 2008

Le programme de renforcement des infrastructures a nécessité 4 milliards de dirhams

Augmenter la capacité de distribution de l’énergie électrique au niveau du Grand Casablanca et sécuriser son alimentation en électricité, tels sont les objectifs d’une convention signée le 1er juillet entre l’autorité délégante de la wilaya du Grand Casablanca, Lydec et l’Office national de l’électricité (ONE).

Ce partenariat vise également à subvenir, en termes d’énergie électrique, aux attentes de la population locale qui progresse en moyenne de 5% par an. Cette croissance est due au raccordement de plus de 30.000 nouveaux clients par an et l’évolution de l’équipement progressif des foyers en matériel électroménager, sans oublier la dynamique des clients industriels. Ainsi, les différents signataires de la convention ont mis en place un programme de renforcement des infrastructures pour les 20 prochaines années. Ce plan d’action qui entre dans le cadre du schéma directeur d’alimentation en énergie électrique du Grand Casablanca a nécessité une enveloppe budgétaire de plus de 4 milliards de dirhams. En vertu dudit programme, l’ONE met à disposition les puissances garanties nécessaires en 60 kV (Kilovolt) aux postes-source de Ouled Haddou et Sidi Othmane. Ceci est réalisé par la mise en place d’un transformateur 225/60 kV, avec une puissance de 2×100 MVA (Millions de Voltampère).

Pour sa part, Lydec s’occupera d’acheminer, à travers la pose de câbles 60 kV souterrains, ces puissances à ses postes de transformation. Ces derniers sont situés près de l’hôpital 20 Août et à Hay Mohammadi en plus d’un poste programmé au boulevard Yacoub El Mansour. Les puissances garanties des postes-source installés à Mohammedia et Zénata seront également renforcées. En effet, l’ONE s’est engagé à remplacer des lignes de 60 kV existantes d’une capacité de 40 MVA chacune par des lignes 60 kV de 80 MVA. Sur un autre plan, l’autorité délégante de la wilaya et Lydec se sont mis d’accord pour autoriser l’ONE à implanter deux transformateurs de 70 MVA dans le poste-source Aïn Harrouda de Lydec. Cette opération qui entre dans le cadre de l’optimisation des investissements de la collectivité permettra de renforcer la desserte des Casablancais au niveau de la région de Dar Bouazza.

Cette action est également à même de participer au développement de la zone concernée et d’améliorer le mode de vie de la population locale. S’agissant de leur contribution aux économies d’énergie, l’ONE et Lydec se sont engagés à financer à partir de 2008 l’installation de batteries de condensateurs dans les principaux postes-source alimentant le Grand Casablanca. Selon Lydec, ce type d’équipements contribuera à la diminution des pertes d’énergie sur les câbles du réseau de transport ONE et sur les transformateurs de Lydec.

Cet engagement qui prendra fin au bout de trois ans permettra aussi d’optimiser l’exploitation des réseaux à haute et moyenne tension alimentant la métropole. Par ailleurs, la convention, qui vise à accompagner le développement du Grand Casablanca et l’économie d’énergie prévoit également plusieurs mesures portant sur la préservation de l’environnement. Dans ce cadre, plusieurs travaux seront entamés en parallèle avec les chantiers d’augmentation et sécurisation de l’énergie électrique. Il s’agit, en fait, de faire disparaître les lignes aériennes 60 kV venant de Sidi Maârouf, traversant l’axe autoroutier de Casablanca-Nouaceur et passant devant la zone du Technopark-Centre commercial Marjane.


Périmètre de distribution

La Lyonnaise des eaux (Lydec) a augmenté récemment son périmètre de distribution d’énergie électrique en achetant à l’ONE les équipements et droit d’exploitation des postes-source de Mohammedia et Zénata. Ces transformations de haute et moyenne tension ont été cédées pour un montant de 16,4 MDH. Par ailleurs, Lydec assurera désormais la distribution de façon exclusive aux nouveaux clients connectés au réseau moyenne tension des arrondissements Anfa, Sidi Moumen, Beni Yakhlef et Mansouria.

En outre, Lydec prévoit en 2009 le raccordement de zones d’habitat informel, soit 128.000 foyers au service d’assainissement, 20.000 foyers à l’eau potable et 17.000 autres à l’électricité, dont la majorité est située en zones périurbaines et rurales. L’ensemble de ces mesures vise à permettre au Grand Casablanca de bénéficier de l’énergie électrique avec plus de sécurité et d’efficacité.

Par Nadia Ouiddar | LE MATIN

www.lematin.ma

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,