Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
M. El Fassi appelle les militants du PI à davantage de mobilisation pour réussir la transition vers la véritable démocratie
Actualités du Maroc » Politique » M. El Fassi appelle les militants du PI à davantage de mobilisation pour réussir la transition vers la véritable démocratie

M. El Fassi appelle les militants du PI à davantage de mobilisation pour réussir la transition vers la véritable démocratie

Par: le mercredi, août 17, 2011

el fassiRabat – Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal (PI), M. Abbas El Fassi a appelé les membres du Conseil national et les militants du parti à davantage de mobilisation afin de réussir la transition vers la véritable démocratie.

M El Fassi, qui présidait dimanche à Rabat, les travaux de la session extraordinaire du conseil national du PI, a en outre appelé les militants à resserrer leurs rangs afin que le Maroc traverse avec succès l’étape d’après l’adoption de la nouvelle Constitution qui nécessitera une longue haleine, la nouvelle Loi fondamentale nécessitant pas moins de 20 lois organiques et prévoyant la création d’autres instances.

Dans ce sens, M. El Fassi, cité mardi par le quotidien +L’Opinion+, a indiqué que les projets de lois en cours de discussion nécessitent un examen « minutieux et responsable », ce que fait le parti de l’Istiqlal constamment, soucieux qu’il est de contribuer à ménager les conditions de cette transition.

Rappelant que cette session coïncide avec les débats importants au sujet de plusieurs projets de lois qui constituent la première fournée de textes sous la nouvelle Constitution et portant sur les élections, la Chambre des Représentants, le contrôle des élections, la révision des listes électorales et la loi sur les partis, M. El Fassi a fait savoir que « le parti ne ménagera aucun effort pour défendre son point de vue et ses propositions au sujet de ces projets et pour faire prévaloir le consensus ».

Cette session extraordinaire, qui se tient aussi dans le sillage de celles de toutes les instances du parti et dans le cadre du dialogue constructif et des échanges entre organes et militants de l’Istiqlal, « prouve l’esprit démocratique et participatif qui anime le parti à un moment où le Maroc traverse l’une des plus importantes phases de son histoire, où les Marocains s’interrogent sur la façon dont la nouvelle Constitution sera mise en Œuvre et où l’on s’apprête à vivre des échéances électorales décisives », a-t-il ajouté.

Après avoir rappelé que cette réunion fait suite au référendum par lequel les Marocains ont adopté la nouvelle Constitution qui renferme d’importantes dispositions que l’on retrouve dans les Constitutions des pays les plus démocratiques et qui couvrent divers domaines et aspects de la vie, M. El Fassi a souligné qu’il ne faut pas perdre de vue la nouvelle Loi suprême, dont les Marocains ont bien saisi la portée et l’importance des nouvelles dispositions qui ouvrent la voie vers le progrès économique, politique et social du Royaume.

Il a aussi affirmé que cette Constitution a été saluée par nombre de grands Etats et institutions de poids dans le monde, précisant que des chefs de grandes puissances mondiales ont déclaré que le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, est le seul pays arabe à avoir su s’adapter aux mutations que connaît le monde.

Lors de cette réunion, le SG du PI a évoqué le dialogue social initié par le gouvernement et dont les résultats positifs ont contribué à améliorer le pouvoir d’achat des fonctionnaires et salariés à la faveur de l’augmentation des salaires.

Evoquant l’action gouvernementale, M. El Fassi a indiqué que la majorité gouvernementale a mis sur pied une commission chargée de dresser le bilan de l’Exécutif et qu’une autre, au niveau du parti, s’active à faire de même.

Dans ce sens, il a qualifié le bilan de l’action gouvernementale de « positif » à tous les plans et nonobstant la crise économique mondiale actuelle, le ministère de l’Economie et des Finances faisant état d’un taux de croissance de 5 pc cette année, ce qui est considérable au regard de la conjoncture internationale alors qu’il est prévu un taux de 4,7 à 5,5 pc en 2012.

Les résultats positifs engrangés durant ces quatre dernières années, a-t-il poursuivi, ont été possibles grâce à la conduite éclairée de SM le Roi et aux efforts soutenus de l’ensemble des ministres, grâce à l’Œuvre du parti et de tous ses organes, organisations parallèles, et de ses groupes parlementaires, aux efforts colossaux des ministres istiqlaliens auxquels le parti doit son succès lors des échéances de 2007.

M. El Fassi a, par ailleurs, « réitéré l’attachement du parti aux constantes nationales et ses engagements envers ses alliés de la Koutla, tout en restant ouvert sur quiconque partage ses convictions et ses préoccupations ».

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,