Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Maroc : 3ème édition des Assises de l’industrie
Actualités du Maroc » Economie » Maroc : 3ème édition des Assises de l’industrie

Maroc : 3ème édition des Assises de l’industrie

Par: le mercredi, février 20, 2013

Rabat – La 3ème édition des Assises nationales de l’industrie, qui se tiendra le 20 février courant à Tanger, sera l’occasion de dresser un bilan à mi-parcours du Pacte National pour l’Emergence Industrielle (PNEI) et faire le point des réalisations accomplies.

Initiées sous le thème « Emergence, une dynamique engagée », ces assises permettront la poursuite de la dynamique du Pacte tout en mettant en relief les réalisations enregistrées et le potentiel du secteur industriel marocain en termes d’investissements et d’exportations.industrie-au-Maroc

Cette rencontre, organisée par le ministère de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), vise à afficher plus de visibilité et de transparence pour conforter les opérateurs existants et en attirer de nouveaux avec l’objectif de faire du Maroc une véritable plateforme industrielle, mondialement reconnue.

En effet, près de 1.500 invités nationaux et internationaux prendront part à ce rendez-vous national pour réaliser des rencontres d’affaires et prendre connaissance des composantes de l’offre Maroc.

Grâce au PNEI, signé en 2009, le Maroc présente désormais une large palette d’offres, dans la perspective de renforcer la compétitivité des entreprises industrielles nationales.

Le PNEI est un contrat-programme qui scelle les engagements mutuels de l’Etat et du secteur privé pour le déploiement de la stratégie de développement industriel du Maroc.

Le Pacte a été conçu autour de deux idées fondamentales. D’abord, il s’agissait de focaliser sur les « métiers mondiaux du Maroc« . C’est-à-dire sur les filières pour lesquelles le Maroc possède des avantages compétitifs : automobile, aéronautique, électronique, agroalimentaire, textile et cuir, et offshoring.

Ensuite, il s’agissait de renforcer l’ensemble du tissu des entreprises, à travers quatre chantiers transversaux majeurs : la compétitivité des PME, l’amélioration du climat des affaires, la formation et le développement de « plateformes industrielles intégrées ».

Depuis le lancement de l’exécution des mesures du PNEI, une véritable dynamique s’est installée, à travers des réalisations enregistrées grâce à l’engagement sans faille des parties prenantes qu’il convient de maintenir de manière durable pour édifier de l’industrie marocaine demain.

L’objectif est de maintenir une forte mobilisation autour des chantiers du Pacte et un engagement déterminé de l’ensemble des parties prenantes pour concrétiser les choix stratégiques adoptés et relever les défis auxquels l’industrie marocaine doit et devra faire face.

Le foncier reste le problème majeur qui handicape et impacte négativement le développement du secteur de l’industrie au Maroc. Ce problème a été en effet souligné par le ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, lors de la réunion du comité de pilotage du PNEI, tenu sous la présidence du Chef du gouvernement.

« La volonté ne suffit pas toujours pour surmonter les difficultés, dont l’une des plus récurrentes relève du foncier », a-t-il dit.

« Au cÂœur de spéculations financières, de blocages administratifs ou encore de conflits sociaux, le foncier industriel freine l’investissement, poussant des groupes étrangers, qui peinent à trouver des terrains adéquats à des prix raisonnables, à renoncer à leurs projets au Maroc« , a déploré M. Amara, qui a souligné l’urgence de « fédérer les efforts de l’ensemble des parties concernées, dont le ministère de l’Intérieur, afin de lever +l’embargo foncier+ sur le développement économique de notre pays ».

Il s’est engagé dans ce contexte à ouvrir bientôt  le chantier du foncier industriel dans le but de faire l’état des lieux et de bâtir les bases de la bonne gouvernance .

source:  Lemag
Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , , , , , ,