Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Maroc: aide de la France de 100 millions d’euros pour l’énergie solaire
Actualités du Maroc » Sciences, Technologies » Maroc: aide de la France de 100 millions d’euros pour l’énergie solaire

Maroc: aide de la France de 100 millions d’euros pour l’énergie solaire

Par: le mardi, juillet 12, 2011

energie solaireRabat – Plus de 100 millions d’euros ont été accordés par l’Agence française de développement (AFD) pour soutenir le plan d’énergie solaire du Maroc, a annoncé lundi à Rabat un ministre français.

« Nous nous réjouissons que l’Agence soit le premier bailleur bilatéral à soutenir le plan solaire marocain avec une contribution de 100,3 millions d’euros », a déclaré le ministre français de l’Industrie, l’énergie et l’économie numérique Eric Besson.

« Je suis accompagné de toutes les entreprises françaises spécialisées dans l’énergie solaire, qui sont prêtes à investir au Maroc« , a affirmé à l’AFP le ministre français avant d’estimer que le plan solaire du royaume « va être la clé de voûte du plan solaire méditerranéen ».

Le Maroc a annoncé en 2009 la mise en oeuvre d’un projet de production électrique d’origine solaire d’une capacité de 2.000 mégawatts pour un investissement de 9 milliards de dollars.

En 2020, lorsque ce programme sera opérationnel, sa production représentera 42% des besoins électriques du Maroc.

« C’est un projet pilote dans la région », a-t-il dit au terme d’un entretien avec son homologue marocaine Amina Benkhadra.

« Nous conclurerons d’ici fin 2011 un accord intergouvernemental entre nos deux pays pour l’achat (au Maroc) à long terme d’électricité propre et la France mobilisera ses industriels pour concevoir une mise en oeuvre pratique », selon Eric Besson.

La France, l’Espagne et le Maroc vont aussi coopérer pour renforcer le réseau d’interconnexion électrique entre eux, selon le ministre français.

« Nous proposerons, a-t-il poursuivi, à l’Espagne un sommet tripartite sur les interconnexions électrique » avant la fin de cette année.

Besson a par ailleurs mis l’accent sur la nécessité de relancer le Pacte énergétique euro-méditerranéen, sachant que la « demande d’électricité augmentera de 6% par an d’ici 2025 au Sud et à l’Est de la Méditerranée ».

« Ce plan a été lancé en 2008 mais dans les faits il n’a pas été concrétisé » et l’objectif consiste à « l’adopter » définitivement au premier trimestre 2012, a-t-il précisé.

Outre Benkhadra, Besson s’entretiendra à Rabat avec les ministres des Affaires étrangères et de l’Industrie, Taieb Fassi Fihri et Ahmed Chami.

Source: emarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,