Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Maroc en pôle position : Protection des données personnelles
Actualités du Maroc » Medias » Maroc en pôle position : Protection des données personnelles

Maroc en pôle position : Protection des données personnelles

Par: le samedi, juin 1, 2013

Le Maroc, l’un des premiers pays arabes et africains à disposer d’un système global de contrôle de la protection des données à caractère personnel.

Le Maroc est devenu l’un des premiers pays arabes et africains disposant d’un système global de contrôle de la protection des données à caractère personnel et l’une des destinations les plus sûres en matière de leur échange, a indiqué le président de la commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) , M. Saïd Ihrai. secu-donnee
Dans une allocution, lors d’une rencontre de sensibilisation au profit des administrations et des organismes publics intiée par la commission, sous le thème « l’administration publique et la commission nationale : pour la protection des données à caractère personnel », M. Ihrai a souligné que cette commission vise à rehausser le Maroc au plan des standards internationaux appliqués en matière de protection des données personnelles, prévus par l’Organisation de la Coopération et du développement économique (OCDE), l’Organisation des Nations Unies (ONU), le Conseil européen et la commission européenne.

M. Ihrai s’est arrêté sur les initiatives entreprises par la commission nationale à l’échelle internationale pour que le Maroc jouisse d’une place avancée en matière de protection des données personnelles, soulignant dans ce sillage, qu’il a été décidé de tenir le 7-ème sommet de la francophonie des autorités de contrôle des données personnelles à Marrakech en novembre prochain.

La commission n’a épargné aucun effort depuis son installation le 31 août 2010, en matière d’élaboration de procédés juridiques prévues à cet effet, puisqu’elle a veillé à la préparation de son règlement interne et de celle de ses services administratifs à travers le recrutement de cadres compétents, l’ouverture de son siège principal et la mise en Âœuvre de procédures nécessaires pour recevoir les avis émis par les organismes publics et privés pour statuer là-dessus .

Dans ce contexte, le président de la CNDP a fait savoir que la commission a reçu « jusqu’à nouvel ordre plus de 1.200 déclarations, demandes de permis, plaintes et demandes d’avis, en veillant, lors de la première phase de son activité, à communiquer avec de grands organismes pour les accompagner au niveau des procédures de conformité avec la loi 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel ».

De son côté, M. Idris Belmahi, membre de la commission, a passé en revue, outre les attributions de la commission, quelques concepts principaux et les définitions prévues par la loi concernant la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un programme d’action de la commission nationale afin de faire connaître la loi de protection des données à caractère personnel et sensibiliser les acteurs Âœuvrant dans le secteur public à l’importance d’y adhérer et de s’y conformer.

source:Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,