Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Maroc : La rentrée scolaire 2013-2014 sous le signe de la nouveauté
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Maroc : La rentrée scolaire 2013-2014 sous le signe de la nouveauté

Maroc : La rentrée scolaire 2013-2014 sous le signe de la nouveauté

Par: le jeudi, septembre 12, 2013

La rentrée scolaire 2013-2014, dont le lancement officiel a été donné mercredi par SM le Roi Mohammed VI à l’école « Ghandi » à Casablanca, est marquée cette année par des nouveautés ayant trait au domaine pédagogique, aux technologies de l’information et de la communication et à la gouvernance du système éducatif.
5844408-8714093

Les principales nouveautés au niveau pédagogique de cette rentrée qui concerne plus de 6.775.000 élèves dans les différents établissements d’enseignement public et privé, portent sur l’édition de nouveaux manuels compte tenu des améliorations apportées aux programmes des Sciences Physiques et des Sciences (des trois niveaux du cycle secondaire collégial), de la Vie et de la Terre (de la 3ème année du cycle secondaire collégial).

Le ministère de l’éducation nationale a également introduit cette année les signes de vocalisation dans tous les manuels du primaire des disciplines enseignées en langue arabe, la traduction de la terminologie de l’arabe au français dans tous les manuels de mathématiques et des sciences du cycle secondaire collégial, lit-on dans un document de ce département remis à la presse à l’occasion du lancement officiel de la rentrée scolaire.

Outre la validation en cours des manuels des Sciences Légiférées des deux premières années du cycle secondaire collégial de l’enseignement originel, le ministère note que ces manuels seront mis à la disposition des collèges qui abritent ce type d’enseignement à partir du mois de novembre prochain.

Deux manuels concernent le Coran et son exégèse, deux autres concernent la Jurisprudence Islamique et deux relatifs au Hadith et la Sira, est-il indiqué.

L’instauration d’une politique nationale en matière d’évaluation des apprentissages et des établissements scolaires et la finalisation du projet de révision du système des examens professionnels, figurent également parmi les nouveautés de cette rentrée scolaire.

Pour ce qui est de l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication, le ministère annonce l’équipement de 7550 écoles primaires avec une seconde valise multimédia (VMM) et connexion à Internet, l’équipement de 1500 collèges et lycées en Salles Multimédia (SMM) et valise multimédia (MW) connectés à l’Internet, le lancement des formations à distance (e-Learning) au profit des enseignants et certification, la production de ressources numériques pour compléter le contenu numérique (français primaire, histoire géographie et éducation islamique) et la diffusion de 230 000 kits TICE (supports d’information et DVD de tous les contenus numériques des 3 cycles, modules de formation et guides TICE).

L’autre nouveauté au titre de la rentrée 2013-2014 concerne la gouvernance du système éducatif à travers la généralisation progressive du système de gestion scolaire « MASAR », l’organisation des examens d’entrée/sortie aux CRMEF à l’aide un portail dédié à cet effet, la mise en place de la nouvelle version du système de suivi de la rentrée scolaire « MOWAKABA » qui sera déployé cette année au niveau des établissements scolaires et l’exploitation de la nouvelle version du service « INSAT » dédié à la réception des réclamations des citoyens via un numéro vert.

Il est également prévu l’accompagnement de l’administration pédagogique dans l’exploitation des applications informatiques créées par la mise en place d’un « Help desk », l’ouverture d’un site de l’enseignement privé permettant le suivi des heures supplémentaires exercées par les enseignants et la mise en place d’un site et de services destinés à la gestion du système d’inspection.

A rappeler que le nombre des élèves inscrits au cycle primaire a atteint au titre de cette rentrée 4.053.782, dont 1.071.962 en milieu rural. Le nombre d’élèves inscrits au secondaire collégial s’est établi, quant à lui, à 1.670.657 (491.101 en milieu rural), alors que le nombre de ceux inscrits au secondaire qualifiant a atteint 1.051.167 élèves, dont 129.152 issus du milieu rural.

Pour mettre l’offre pédagogique en phase avec la croissance des effectifs des élèves, il a été procédé à la construction de 193 établissements, portant ainsi à 10.390 le nombre total des établissements scolaires (7.560 écoles, 1.809 collèges et 1021 lycées qualifiants). En outre, 652 internats, dont 35 nouveaux, et 158.958 salles de cours dont 3245 nouvellement créées, sont mis à la disposition des élèves.

L’encadrement pédagogique des élèves sera assuré par 226.964 cadres, dont 125.674 cadres exerçant au primaire (87 spécialisés dans l’enseignement de la langue amazighe – première promotion), 56.416 au secondaire collégial et 44.874 au secondaire qualifiant.

Source:LEmag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,