Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mawazine 2013 : programmation cosmopolite et variée
Actualités du Maroc » Culture » Mawazine 2013 : programmation cosmopolite et variée

Mawazine 2013 : programmation cosmopolite et variée

Par: le dimanche, mars 31, 2013

Mawazine 2013 place le dialogue et l’échange au cœur de sa programmation. A cette occasion, Maroc Cultures présente un grand nombre de manifestations culturelles en marge des concerts.

mawazineDécouvrir, échanger, partager, vibrer ! Pendant toute la durée de Mawazine, la ville de Rabat sera sous le charme de spectacles de rue inédits. Théâtre de parades insolites et de rencontres surprenantes, les rues de Rabat verront déambuler des troupes venues du Maroc, du Brésil, des Balkans ou encore du Sénégal.

Les festivaliers pourront ainsi savourer les prestations du groupe marocain de breakdance Halla KingZoo, double champion d’Afrique de la discipline, et de la compagnie de théâtre Nomade qui met en scène des marionnettes géantes aux couleurs du Maroc. Au programme également : la parade extraordinaire d’Azalai Eclat de Lune, inspirée des caravanes commerciales qui autrefois traversaient le continent africain, mais aussi le groupe de percussions Over Boys, demi-finaliste de Génération Mawazine en 2009 et finaliste de la compétition Arabs Got Talent.

En provenance du Brésil, la troupe de musique Dudu Tucci & Brasil Power Drums offrira aux festivaliers un spectacle directement inspiré de la tradition afro-brésilienne de Bahia. Venus tout droit des Balkans, la Fanfare P4 livrera une musique tzigane électrifiée pleine de créativité, d’humour et d’énergie. Fanfaraï, la fanfare la plus atypique du Maghreb, métissera les musiques traditionnelles de la région en les confrontant aux influences latines et afro-cubaines, tandis que Tapha N’Diaye Rose fera voyager petits et grands aux sons des meilleurs rythmes du Sénégal.

Deux créations originales : l’hommage de George Benson à Nat King Cole et la Route la Soie

Haut lieu de rencontres entre le public et les artistes, Mawazine est aussi le creuset d’expériences nouvelles, de collaborations fructueuses et de projets aussi merveilleux que surprenants. A l’occasion de cette 12e édition, le légendaire George Benson rendra un hommage appuyé à Nat King Cole.

Considéré comme un musicien majeur, ayant révolutionné la guitare jazz comme Nat King Cole le fit jadis pour le piano, George Benson revisitera le répertoire du célèbre crooner en collaboration avec l’Orchestre symphonique royal le samedi 25 mai 2013 sur la scène du Théâtre National Mohammed V. Le guitariste reprendra les plus grands succès du maître, Nature Boy, Mona Lisa ou encore Too young. Cette création inédite entre George Benson et l’Orchestre symphonique royal plongera les festivaliers dans une ambiance magique, digne des années 50.

Deuxième création de Mawazine, c’est dans le cadre féérique et chargé d’histoire du Chellah que l’aventure musicale de la Route de la Soie plongera les spectateurs au cœur d’un monde ancestral, riche de mythes et de poésies. A travers cette route qui, pendant des siècles, relia l’Asie à l’Europe, huit formations offriront au public une création exceptionnelle.

En ouverture, l’Ensemble Dragon se distinguera par sa capacité d’improvisation et un répertoire représentatif des nombreuses provinces de Chine. Le trio Homayoun Shajarian, Tahmoures & Sohrab Pournazeri interprètera quant à lui les grandes épopées de la musique iranienne, tandis que Sharmila Sharma Ensemble offrira un spectacle de danse indienne kathak. En provenance du Japon, le duo de flutistes Shunsuke Kimura & Etsuro Ono livrera une musique asiatique et complètement actuelle. L’Ouzbèke Yulduz Turdieva dévoilera la tradition classique d’Asie Centrale. A sa suite, le trio Zabit Nabizade sera le garant de la tradition musicale du mugham, une musique inscrite au Patrimoine immatériel de l’humanité. Venue de Turquie, Aynur chantera la culture vocale kurde, et Patrizia Laquidara offrira le meilleur du répertoire italien en y mêlant le jazz et le rock.

Afin de plonger les festivaliers dans un voyage magique à travers l’Europe et l’Asie, la scène du Chellah sera décorée au moyen d’une carte abstraite des pays traversés par la Route de la Soie, ainsi que d’un jeu de miroirs monumentaux qui renverront aux spectateurs les motifs de soieries mêlées aux tapis du sol.

Atelier de percussions avec Les Tambours de Brazza

Cette année encore, Mawazine met en vedette la rencontre entre les grands noms de la musique mondiale et les festivaliers curieux de découvrir leurs parcours et leurs techniques. Parce que la diversité culturelle est la préoccupation première du Festival, cette 12e édition met à l’honneur Les Tambours de Brazza qui animeront un atelier inédit afin de partir à la découverte de la musique du Congo-Brazzaville. Aux rythmes des ethnies du Congo et sous l’influence de batteurs résolument modernes, cette incroyable formation offrira aux spectateurs une leçon de musique où se mêleront les sons, les danses et les couleurs. Avec, au passage, un message universel de paix, de liberté et de fraternité.

Source : Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,