Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mawazine dévoile sa programmation
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Culture » Mawazine dévoile sa programmation

Mawazine dévoile sa programmation

Par: le mercredi, mars 21, 2012

Mawazine revient avec encore et toujours du lourd. De Maria Carey à Lenny Kravitz en passant par Pitbull, Scorpions, Khaled ou encore Evanescence, l’édition 2012 du plus gros festival du Royaume remet sur les rails, du 18 au 26 mai, à Rabat, ses 7 wagons de scènes et son cortège de concerts, sans oublier la pointe de polémique qui accompagne désormais chaque année l’un des plus gros événements culturel du pays.

mawazine-2012C’est d’ailleurs sur le délicat sujet du financement du festival qu’a débuté, mardi 20 mars à la villa des arts de Rabat, la conférence de presse organisée par la fondation Maroc Culture et qui dévoilait les détails de la programmation. Hicham Chebihi, trésorier de la fondation, a ainsi tenu à rappeler que le modèle économique du festival ne reposait sur aucune subvention économique, espérant répondre à ceux qui perçoivent le festival comme dilapidant l’argent du contribuable.

Pour la première fois cette année, Mawazine ne n’aura d’ailleurs aucun sponsor publique, s’est réjoui Hicham Chebihi. Seuls les sponsors privés (32 %) et les revenus variables (57 %) alimenteront le budget de 59,9 millions de dirhams de cette édition 2011. Coté musique, c’est encore une pléiade de stars qui viendra enrichir l’historique d’un festival au standard international comme a tenu à le préciser Aziz Daki, directeur artistique du festival (voir les détails plus bas).

A noter que cette année, le Festival a décidé de rendre un hommage appuyé à trois figures du paysage musical marocain. En premier lieu, Abdelghafour Mohcine alias Vigon, emblème du rock des années 60, à qui l’on doit notamment les premières parties de Stevie Wonder et Otis Redding. Egalement à l’honneur Feu Mohamed Rouicha, icône de la chanson marocaine et virtuose du loutar, cet oud rustique typique de la musique berbère. C’est son fils, Hamdallah, qui lui rendra hommage à travers un concert. Enfin, Mawazine célèbrera le groupe Lemchaheb dont l’un des leaders, le regretté Mohamed Sousdi nous a quitté en début d’année.

A signaler aussi que Mawazine mettra la culture à l’honneur à travers deux tables-rondes qui rassembleront des personnalités majeures au Maroc et dans le monde. Enfin, les spectacles de rue se réinstalleront dans les grandes artères de la capitale, des fanfares et des troupes en provenance du Maroc, d’Inde, de Roumanie ou de France, animeront la ville.

LES CONCERTS De l’électro au reggae, en passant par le rock, le raï ou le R’n’B, la scène de l’OLM Souissi résonnera chaque soir de styles et de genres différents. Des artistes légendes tels que Mariah Carey, Lenny Kravitz, Jimmy Cliff et Scorpions, mais aussi Khaled, Evanescence, Pitbull, LMFAO, le grandiose spectacle turque Fire of Anatolia, DJ Abdel et Yolanda Be Cool.
Au Théâtre National Mohammed V, plusieurs autres artistes, tout aussi connus à l’échelle internationale, seront également de la partie. Parmi eux : Jane Birkin, Gloria Gaynor, Nigel Kennedy et l’Orchestre Symphonique Royal, Amina, Ibrahim Maalouf, etc.
Côté musique orientale, c’est sur la scène de Nahda que les fans se retrouveront. Au programme : des hymnes à la paix et à l’amour interprétés par treize icônes de la chanson libanaise et égyptienne. Le public pourra ainsi savourer les voix de Marouan Khoury, Yara et Fadel Chaker, Nancy Ajram, Abdellah Rouiched, Hamai, Hany Shaker, Assala, Angham, Melhem Zein et Wael Kfoury.
Côté Maroc sur la scène Nahda, les spectateurs pourront compter sur la présence des ambassadrices de la musique Marocaine que sont Karima Skali, Naima Samih et Laila Gofrane avec l’Orchestre Marocain de la Musique Arabe.
Plus à l’est, de l’Asie Mineure à la Perse, la scène du Chellah se concentrera autour des musiques d’Afghanistan, d’Iran ou de Russie en accueillant Ali Azam & Niyaz, Lole Montoya, Alexey Arkhipovskiy et Kayhan Kalhor & Erdal Erzincan…
Dédiée aux musiques africaines, la scène du Bouregreg plongera le public au coeur des musiques du continent noir grâce à des stars du Zimbabwe, du Burkina-Faso, de Tobago, d’Afrique du Sud, du Bénin et du Cameroun. Manu Dibango, Magic System, Cheikh Lo, Calypso Rose, Angelique Kidjo, Ebo Taylor & Afrobeat Academy Origine, Freshly Ground. Avec une culture historiquement liée à l’Afrique et une histoire musicale sans pareille, l’île de Cuba sera elle aussi représentée avec Juan de Marcos Afro Cuban All Stars.
La musique marocaine n’est pas en reste. Populaire, amazigh, lyrique ou classique, les meilleurs artistes du royaume se sont donnés rendez-vous pour cette onzième édition. Les sonorités et mélodies nationales seront ainsi représentées, entre autres, par Aziz Sahmaoui et University of Gnawa, Mokhtar Somba, Alwane, Jilghiwan, Five Stars, Fnair, Tiraline, Nasser Megri, Rachid Khali …
Désireux de faire découvrir au public la nouvelle scène marocaine, Mawazine Rythmes du Monde accordera également une large place aux représentants des musiques urbaines dont Rwapacrew, Babel, Mazagan… Enfin, trois hommages seront rendus à des figures du paysage musical marocain: Vigon, ainsi que les regrettés Rouicha et Sousdi (du groupe Lemchaheb).

Source: Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,