Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mawazine: Khaled, encore et toujours
Actualités du Maroc » Culture » Mawazine: Khaled, encore et toujours

Mawazine: Khaled, encore et toujours

Par: le mercredi, mai 23, 2012

KhaledEncore Khaled. Oui toujours Khaled. Signe d’une popularité inoxydable, la star du raï a attiré une foule impressionnante lundi soir sur la scène Soussi, 175 000 selon les organisateurs.

Khaled a reçu un accueil immense du public dont certains sont venus de Sale à pieds pour reprendre en cœur les grands tubes du répertoire de la star oranaise.

La conférence de presse du roi du raï donnée quelques heures avant le concert à la villa des arts a attirée de nombreux journalistes, comme une réponse à ceux qui pensent que l’affiche « Khaled » est surconsommée au Maroc.

Comment d’ailleurs ignorer l’éternel sourire de cette légende vivante du raï et quel meilleur baromètre que l’espace Soussi hier en liesse devant cette véritable légende du raï pour sonder l’indétrônable popularité de l’enfant d’Oran.

« Je suis aussi l’enfant du Maroc » a tenu à rappeler Khaled qui est marié à une Marocaine.

Comme un cadeau donné au public marocain, Khaled a décidé de chanter pour la première fois sur scène « Haraga », un titre qui lui tient à cœur tiré du prochain album sur lequel il travail actuellement.

« J’ai eu la chaire de poule en l’écoutant la première fois » a confié Khaled qui explique avoir « toujours été chagriné par la condition des clandestins ».

Khaled a tenu à intégrer ce morceau « même s’il n’est pas susceptible de satisfaire au public européen ». « Jeune, moi aussi je voulais voir Paris et mourir mais aujourd’hui j’ai le devoir de dire que c’est une erreur » a tenu ajouté Khaled qui annoncé une collaboration pour un titre avec RedOne, le célèbre producteur marocain qu’on ne présente plus.

Khaled espère ainsi « toucher le public américain ». Son indéfectible public reste bien entendu au Maghreb comme il a pu s’en assurer hier le temps d’une communion totale avec son public marocain.

Source: Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : ,