Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mckinsey : Le Maroc et l’Afrique du sud se battent pour le championnat africain d’Internet
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Mckinsey : Le Maroc et l’Afrique du sud se battent pour le championnat africain d’Internet

Mckinsey : Le Maroc et l’Afrique du sud se battent pour le championnat africain d’Internet

Par: le jeudi, novembre 28, 2013

Le cabinet Mckinsey est une célèbre entreprise de conseil américaine, basée à New York, elle compte parmi les plus en vu du monde, sa clientèle, les firmes les plus grandes de la planète et plusieurs gouvernements, dont le gouvernement marocain, McKinsey est le producteur du plan Emergence au Maroc.

6087948-9086881
Entre le Maroc et l’Afrique du Sud, la compétition sur le continent africain est désormais multi-sectorielle.

Ainsi, selon un rapport publié par le célèbre cabinet de consulting américain McKinsey, cité par une source médiatique de la place, le Maroc et l’Afrique du Sud se battent sérieusement pour s’adjuger le leadership africain d’Internet.

Selon les économistes de McKinsey, le Maroc et l’Afrique du sud, sont les deux seuls pays africains a sérieusement jugé à sa réelle valeur, le leadership numérique du continent et sont les deux seuls pays africains à travailler sérieusement à coups d’investissements et de stratégies volontaires, pour s’en assuré l’octroi.

En effet, McKinsey souligne, que le Maroc et l’Afrique du sud, lorgnent chacun de son coté, les très nombreuses et les très grandes opportunités qu’offrirait le net sur le continent, en matières de retombées économiques, financières et surtout d’influences politiques et culturelles.

Le cabinet d’experts américain, a indiqué, que le marché du net africain, pèserait dans un proche avenir, plus de 300 milliards de dollars de chiffre d’affaire, un montant qui explique selon McKinsey la lutte féroce qu’engagent le Maroc et de l’Afrique du sud pour la place de dominateur du marché africain d’Internet.

Le continent africain dispose d’un énorme potentiel dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC).

McKinsey indique que 16% seulement de la population africaine ont accès à Internet.

Ses experts vont à prévoir que ce secteur pourrait réaliser, à terme, 5 à 6% du PIB africain.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,