Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Message de condoléances de SM le Roi à la famille du regretté Abdellatif Filali
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Politique, Santé, Sciences, Société, Sport » Message de condoléances de SM le Roi à la famille du regretté Abdellatif Filali

Message de condoléances de SM le Roi à la famille du regretté Abdellatif Filali

Par: le samedi, mars 21, 2009

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances aux membres de la famille de feu Abdellatif Filali, ancien premier ministre, décédé vendredi matin dans un hôpital à Paris.

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances aux membres de la famille de feu Abdellatif Filali, ancien premier ministre, décédé vendredi matin dans un hôpital à Paris.

« Nous avons appris avec une profonde tristesse et une grande affliction le décès du regretté Me Abdellatif Filali, que Dieu l’ait en sa sainte miséricorde », lit-on dans le message royal.

« En cette circonstance douloureuse, Nous exprimons à vous-mêmes et, à travers vous, à chaque membre de la famille du grand disparu, à ses proches, à ses amis et à ceux qui lui étaient attachés, Nos vivres condoléances et l’expression de Notre sympathie et compassion, tant Nous mesurons la dureté de l’épreuve dans la perte de l’un des grands hommes d’Etat et serviteurs dévoués du Trône, qui ont consacré leur vie au service de leur patrie, avec dévouement, sérieux et renoncement à soi ».

Le message royal ajoute : « Nous nous remémorons, en cette pénible circonstance, les qualités dont faisait preuve le cher disparu dans l’exercice des différentes hautes charges qu’il a assumées, depuis l’indépendance et durant le règne de Notre vénéré père, Sa Majesté Hassan II, que Dieu sanctifie son âme, faisant montre d’une haute compétence politique et de qualités humaines élevées ».

« Le défunt, que Dieu ait son âme, était un exemple d’attachement au glorieux Trône alaouite et un patriote jaloux de l’unité du Maroc, de sa souveraineté et de ses intérêts suprêmes », ajoute le message.

SM le Roi a imploré le Tout-Puissant de « rétribuer amplement le défunt pour ses services inestimables rendus à son Roi et à sa patrie, de l’agréer parmi ses serviteurs vertueux, de répandre sur lui Sa miséricorde et Sa bénédiction et de l’accueillir dans son vaste paradis ».

« En partageant votre peine en cette douloureuse circonstance, inscrite dans le destin imparable de Dieu, Nous implorons le Très-Haut de vous accorder réconfort et compassion », souligne SM le Roi qui « réaffirme Sa sollicitude, Sa bienveillance et Sa sympathie » envers les membres de la famille du défunt.

Un grand homme d’Etat

L’ancien Premier ministre, Abdellatif Filali, est né le 26 janvier 1928 à Fès. Il a occupé plusieurs fonctions ministérielles importantes au sein des gouvernements successifs depuis l’indépendance du Maroc, dont celles de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, de l’Information et de l’Enseignement supérieur. Il a été également ambassadeur dans plusieurs capitales importantes dont Madrid, Alger, Londres et Pékin.

C’est ainsi que le défunt a été nommé ministre des Affaires étrangères de 1971 à 1972, ministre de l’Information le 30 novembre 1983, puis ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Information le 16 février 1985.

Il conservera le portefeuille de l’information jusqu’au 15 novembre 1985.

Le défunt a été nommé ministre d’Etat chargé des Affaires étrangères et de la Coopération le 9 août 1990, poste qu’il conservera dans le gouvernement présidé par Mohamed Karim Lamrani, formé le 11 novembre 1993.

Le 25 mai 1994, M. Filali a été nommé par feu S.M. Hassan II, Premier ministre en conservant son poste de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

Le 31 janvier 1995, M. Filali est reconduit dans ses fonctions de Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

Le 14 mars 1998, il a été nommé ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération dans le gouvernement présidé par Abderrahmane El Youssoufi.

Auparavant, le défunt avait occupé d’autres postes dont celui de chargé d’affaires du Maroc auprès de l’organisation des Nations unies de 1958 à 1959, puis directeur du Cabinet Royal, (1959 à 1960), et chargé d’affaires du Maroc en France de 1961 à 1962.

Il a ensuite été ambassadeur du Maroc au Benelux de 1962 à 1963, en Chine populaire en 1965 et en Algérie en 1967.

En 1968, il a été nommé ministre de l’Enseignement supérieur dans le gouvernement présidé par Mohamed Benhima.

M. Filali a été nommé ambassadeur du Maroc à Madrid à deux reprises, en 1970 et en 1974.

Représentant du Maroc aux Nations unies en 1978, il a été nommé en avril 1980 par feu S.M. Hassan II ambassadeur du Maroc à Londres.

Le 1er mars 1981, le défunt a été élu secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, poste qu’il conservera jusqu’au mois d’avril 1982.

M. Filali est décoré du wissam du Trône de l’ordre de grand officier.

Rapatriement samedi au Maroc de la dépouille de Abdellatif Filali

La dépouille de l’ancien Premier ministre, Abdellatif Filali, décédé vendredi matin dans un hôpital en région parisienne, sera rapatriée samedi soir au Maroc.

Les obsèques de feu Abdellatif Filali auront lieu dimanche à Rabat, apprend-on auprès de sa famille.Agé de 81 ans, M. Filali a été admis dans l’hôpital parisien depuis deux semaines.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,