Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Middle-East Online: Victoire marocaine dans le dossier du Sahara
Actualités du Maroc » Politique » Middle-East Online: Victoire marocaine dans le dossier du Sahara

Middle-East Online: Victoire marocaine dans le dossier du Sahara

Par: le mercredi, août 29, 2012

roi-mohammed-6-avec-sg-de-onuLe journal électronique Middle-East Online a affirmé que la diplomatie marocaine a réussi à obtenir une position claire concernant le rôle des Nations unies dans le conflit du Sahara.

Et ce grâce à l’engagement de l’ONU à respecter les termes d’exercice de sa mission au Sahara et à impulser le processus de négociations sans aucune intervention politique.

Dans un article publié sur son site électronique, sous le titre « victoire internationale de la diplomatie marocaine dans le dossier du Sahara », le journal note que l’ONU a annoncé, dans le communiqué publié à la suite de l’entretien téléphonique entre SM le Roi Mohammed VI et le Secrétaire Général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, qu’elle n’envisage aucune modification des termes d’exercice de sa médiation, qui a pour objectif la promotion d’une solution politique mutuellement acceptable à ce différend ».

Les observateurs intéressés par ce dossier, ajoute la même source, estiment que la diplomatie marocaine a réussi, à travers ce communiqué, à arracher une position claire du secrétaire général de l’ONU au sujet de l’engagement de l’organisation onusienne quant au respect des fondements juridiques ayant sous-tendu la création de la Minurso, et dont les adversaires du Maroc ont tenté, ces deux dernières années, de modifier les termes, en incitant l’Organisation à mettre en place des mécanismes de contrôle de la situation des droits de l’Homme dans les provinces sahariennes.

Middle-East Online rappelle que M. Ban a souligné que son Envoyé Personnel et son nouveau Représentant Spécial rempliront, dans les limites du cadre précis, tel que fixé par le Conseil de Sécurité, leurs mandats relatifs à l’avancement du processus de règlement de cette question, considérant cette affirmation comme étant un engagement que leur rôle doit se limiter à la médiation pour améliorer les conditions de négociations, sans tenter de jouer un rôle politique direct ou d’influencer les positions du Conseil de Sécurité à travers des rapports non objectifs et partiaux.

Pour le journal, ce nouvel acquis politique de la diplomatie marocaine peut être considéré comme « un gain politique clair fondé sur l’attachement au principe de la recherche d’une solution pacifique, durable et juste à cette question, dans le cadre de la proposition d’autonomie que le Maroc a présentée à l’ONU, laquelle a recueilli un accueil favorable de la part de la communauté internationale, tout en faisant preuve de fermeté vis-à-vis de toutes les tentatives visant à dévier le processus de négociations ou à élargir les prérogatives de la Minurso ».

Cette fermeté, rappelle la même source, s’est traduite par le retrait par le Maroc de sa confiance à l’envoyé personnel de Ban Ki-moon, Christopher Ross à cause de ses positions déséquilibrées et alignées sur les thèses de l’autre partie, signalant que la diplomatie marocaine est demeurée fidèle à sa voie et à ses responsabilités consistant à poursuivre l’action afin de préserver la paix et la sécurité internationales, surtout après l’élection du Maroc comme membre non permanent du Conseil de sécurité à partir de janvier 2012.

Cette élection, estime-t-il, a été considérée par des responsables occidentaux et africains comme le couronnement d’une diplomatie responsable et efficace ayant joué un rôle important dans la recherche de solutions aux différends à travers le monde.

Le journal indique, en outre, que le communiqué de l’ONU a fait clairement état de ce couronnement en affirmant que M. Ban Ki-Moon a mis en exergue, lors de son entretien téléphonique avec SM le Roi, l’apport significatif du Royaume du Maroc comme contributeur de premier ordre aux opérations de maintien de la paix à travers le monde.

Middle-East Online ajoute, d’autre part, que le Secrétaire général de l’ONU a affirmé que son Envoyé Personnel et son nouveau Représentant Spécial s’emploieront à contribuer à l’amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie, et s’investiront dans la préservation de la paix dans la région, faisant ainsi clairement allusion aux efforts déployés par la diplomatie marocaine pour la promotion des relations avec l’Algérie voisine et au rôle actif joué par le Royaume pour faire face aux dangers menaçant la région, à cause essentiellement de la situation d’insécurité prévalant dans la région sahélo-saharienne.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,