Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Ministère de la santé : Les marocains devenus moins fertiles
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Ministère de la santé : Les marocains devenus moins fertiles

Ministère de la santé : Les marocains devenus moins fertiles

Par: le lundi, juillet 15, 2013

Le ministère marocain de la santé publique, a produit un document stratégique portant sur le secteur de la santé au Maroc d’ici l’année 2016, cette étude a été assortie d’une analyse prospective démographique, qui a mis en lumière la baisse de fertilité au Maroc.5693902-8491516

En 1960 un couple marocain avait en moyenne 7 enfants. En 2011 ce chiffre s’est fortement atrophié pour arriver à peu prés 2 enfants et la tendance est baissière.

Ce constat a été relevé par le ministère de la santé qui a analysé les tendances démographiques du Maroc, afin de définir la nature des besoins en services sanitaires pour les années à venir.

Au document stratégique ministériel, les chiffes ont démontré que la pyramide des âges au Maroc, est en train de connaître un grand et profond changement.

Pour cause, la baisse de fertilité des marocains, expliquée par le ministère, par deux grand facteurs :

–    La consommation banalisée et généralisée des produits contraceptifs, spécialement la pilule et le préservatif.

–    L’augmentation de l’âge du mariage.

En effet, les marocains et les marocaines prennent de plus en plus du retard à se marier, et ce pour différentes raisons.

La plus pesante reste la difficulté financière entrainant l’instabilité sociale.

Ainsi l’âge de mariage pour un marocain est passé à une moyenne de 31 ans, celui de la marocaine, est passé à 26 ans.

Suivant cette tendance, le ministère de la santé a conclu que la société marocaine vieillissait.

En effet, la proportion des moins de 14 ans est en net recul, passant de 44.4% en 1960 à 31% en 2004 et sera de 20.9% en 2030.

Par contre les plus de 60 ans, sont passés de 4% en 1960 à 8% en 2004 et seront plus de 15.3% en 2030.

Un constat alarmant quand on sait, que la force de la jeunesse au Maroc est train de réduire gravement, alors que le développement du pays, n’a pas encore été atteint.

source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,