Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mohamed Hourani, nouveau président de la CGEM
Actualités du Maroc » Economie » Mohamed Hourani, nouveau président de la CGEM

Mohamed Hourani, nouveau président de la CGEM

Par: le mercredi, mai 27, 2009

Mohamed Hourani Mohamed Hourani a été élu, jeudi soir, nouveau président de la CGEM en remplacement de Moulay Hafid Alami, désigné par ses pairs président d’honneur de l’organisation patronale.

Hourani et Mohamed Tamer qui s’était présenté à ses cô tés pour le poste de vice-président, ont recueilli 1830 voix sur 2611 lors de cette assemblée générale qui a décidé de limiter le mandat du président à 3 ans (2009-2012).

Hourani qui a exprimé sa satisfaction pour la confiance placée en lui par ses pairs, s’est engagé de ne ménager aucun effort pour la réalisation des aspirations des entrepreneurs et contribuer à l’intégration dans l’économie mondialisée.

Le nouveau président de la CGEM, lauréat de l’Institut national de statistique et des études économiques (INSEE), avait crée en 1995 une société qui fournit des solutions de paiement électronique multi-canal opérant au Maroc et à l’international.

Il occupe le poste de président de l’APEBI (association des professionnels des technologies de l’information) depuis 2008. Il est également membre du Conseil national du commerce extérieur (CNCE) et du conseil d’administration de l’université Al Akhawayne.

En 2006, il a reçu la médaille de la création, décernée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

A l’ouverture de cette assemblée générale, My Hafid Alaoui, donnant lecture des rapports moral et financier adoptés à l’unanimité, avait mis en exergue l’importance du développement économique au Maroc tant au niveau de la création des richesses qu’à ceux de la diminution de la pauvreté et de la promotion de l’emploi, citant à ce propos la dynamique qui caractérise l’économie nationale et l’entrepreunariat des hommes d’affaires marocains.

La crédibilité, l’efficacité et la solidarité qui caractérisent la CGEM sur les plans national et étranger, trouvent leur source dans la stratégie sur laquelle repose l’économie nationale et qui accorde la place qu’il lui faut au soutien de l’initiative privée et à l’insertion dans le marché libre.

Cette assemblée s’est déroulée en présence de Mme Nouzha Skalli, ministre du développement social, de la famille et de la solidarité, et des présidents des confédérations algérienne et mauritanienne du patronat.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,