Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Mondiaux-2011: Le Maroc garde toutes ses chances dans certaines épreuves (M. Kada)
Actualités du Maroc » Sport » Mondiaux-2011: Le Maroc garde toutes ses chances dans certaines épreuves (M. Kada)

Mondiaux-2011: Le Maroc garde toutes ses chances dans certaines épreuves (M. Kada)

Par: le lundi, août 22, 2011

Abdelkader KadaRabat – La sélection marocaine a beaucoup de chances pour décrocher des titres mondiaux dans certaines épreuves, lors des 13ès Championnats du monde d’athlétisme à Daegu, en Corée du Sud (27 août-4 septembre), et de faire oublier la déception de l’édition 2009 à Berlin, a affirmé le coordinateur de la Commission technique de la Fédération royale marocaine d’Athlétisme, Abdelkader Kada.

Les éléments retenus pour défendre les couleurs nationales, 13 garçons et six filles, sont les plus compétitifs et prêts à accomplir cette mission et ont été choisis sur la base de leurs performances cette année, a assuré dans une déclaration à la MAP, M. Kada, l’entraîneur marocain le plus titré.

Plusieurs athlètes, de par leur classement mondial avancé, partent favoris pour atteindre les finales de leurs épreuves de prédilection, notamment le trio engagé dans le 1.500m, et qui avait déjà disputé la finale à Berlin, à savoir Amine Laâlou, qui reste le plus proche d’un sacre mondial, Abdelaâti Iguider, vice-champion du monde indoor à Doha en 2010 et Mohamed Moustaoui, a estimé M. Kada, qui a supervisé plusieurs athlètes de renom, dont le champion olympique et du monde, Hicham El Guerrouj (1.500m, 5.000m), Salah Hissou (5.000m et 10.000 m) et Ali Zine (3.000m steeples).

Les chances du Maroc demeurent également réelles dans les épreuves du 1.500m dames, où seront notamment engagées Btissam Lakhouad et Siham Hilali, détentrices, respectivement, des 4è et 5è meilleures performances mondiales de l’année, du 800m dames, dont Halima Hachlaf est l’une des meilleures spécialistes et du saut en longueur, dont Yahya Berrabah, 10è lors de l’édition précédente, détient la 4è meilleure performance mondiale de l’année (8,40m).

M. Kada s’est dit également confiant en la capacité des marathoniens marocains de signer de bons résultats lors de ces Mondiaux, que ce soit en individuel que par équipes, surtout que la sélection nationale comprend des spécialistes de l’épreuve, dont Abderrahim Goumri, qui dispose d’une bonne performance personnelle (2h 05:30) et vainqueur en mars dernier du marathon de Séoul.

Le fait que la sélection nationale occupe la 4è place au classement mondial, derrière le Kenya, l’Ethiopie et le Japon, signifie que le Maroc est bien placé pour occuper un rang avancé lors de la Coupe du monde par équipes, a dit le technicien marocain, soulignant que la commission technique a jugé bon de donner l’occasion, pour la première fois, à trois athlètes en herbe de prendre part à cette compétition et de gagner en expérience, à savoir Mouhcine El Amine (800m), Malika El Akkaoui (1.500m) et Salima El Ouali Alami (3.000m steeples).

Cependant, M. Kada a dit craindre les répercussions du jeûne sur l’aspect physique et les méthodes d’entraînement, formulant le souhait que le mental prévaut sur le physique lors du mois sacré de Ramadan et que les athlètes marocains puissent être au rendez-vous et redorer le blason de l’athlétisme national.

Depuis l’édition de 1983, disputée à Helsinki, le Maroc a obtenu un total de 27 médailles (10 or, 11 argent, 6 bronze), remportées par 9 athlètes hommes et 3 dames, dont 4 d’or et deux d’argent ont été l’oeuvre de Hicham El Guerrouj.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,