Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Nouvelle attaque informatique des Anonymous contre Israël
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Nouvelle attaque informatique des Anonymous contre Israël

Nouvelle attaque informatique des Anonymous contre Israël

Par: le dimanche, avril 7, 2013

Nouvelle attaque informatique des Anonymous contre Israël


رسالة من الأنونيموس إلى الكيان الصهيوني -7 أبريل 2013

Le Samedi 6 avril 2013, la première attaque électronique de l’histoire d’Israël à abandonner les sites des ministères et institutions et près de 19.000 compte Facebook.

Anonymous Un groupe de pirates informatiques, qui se revendique du mouvement Anonymous, a lancé samedi 6 avril une opération d’attaque des sites Internet israéliens, avec pour objectif d' »effacer Israël du cyberespace » en solidarité avec le peuple palestinien. L’attaque doit toucher en particulier des sites officiels du gouvernement, à en croire des listes publiées sur des sites reprenant les logos et la rhétorique des Anonymous. (Hackers Marocains)

Quelques-uns de ces sites connaissaient des ralentissements dimanche. Mais selon Guy Mizrahi, spécialiste des questions de sécurité informatique en Israël interrogé sur une radio publique, son pays subit une « attaque importante » depuis plusieurs jours : « Samedi, il y a eu une vraie tempête, pas mal de sites gouvernementaux piratés, avec des messages laissés sur certains et des données dérobées sur d’autres. »

« NOUS SOMMES MIEUX PRÉPARÉS »

En fin de matinée de dimanche, le professeur Yitzhak Ben Israël, fondateur d’un centre national contre la cybercriminalité qui dépend du bureau du premier ministre Benyamin Nétanyahou, a assuré en revanche que les dégâts étaient « plus ou moins inexistants. Anonymous n’a pas la capacité, ni l’objectif, de détruire les infrastructures essentielles du pays. Si cela avait été le cas, il ne l’aurait pas annoncé à l’avance ».

« Le pays était bien mieux préparé qu’il y a un an, a insisté M. Ben Israël. Cette fois-ci l’attaque est plus massive et plus intense, mais nous sommes mieux préparés. » En novembre, des pirates se revendiquant d’Anonymous avaient affirmé avoir bloqué ou vidé près de 700 sites, pour protester contre l’opération « Pilier de la défense » des militaires israéliens dans la bande de Gaza alors en cours.

Source : lemonde

Objectif  : Effacer l’Etat hébreu du cyber-espace en solidarité avec le peuple palestinien. Mais l’opération n’aurait pas
eu l’impact prévu. De nombreux sites israéliens ont effectivement été piratés mais Israël assure avoir réussi à limiter les dégâts.

“Ils ont choisi le 7 avril pour attaquer car c’est la journée de commémoration de la Shoah. Ils ont commencé par à attaquer des sites de petites et moyennes tailles mais nous n’avons pas relevé que des sites importants ou des sites gouvernementaux aient été piratés”, explique Roni Bachar, expert en informatique.

Baptisée #OpIsrael, cette cyber-offensive est la plus grande jamais lancée, mais Israël, déjà victime d’une attaque l’année dernière, était cette fois-ci mieux préparé.

“Nous pouvons voir sur ce site une carte du monde sur laquelle des personnes publient des les piratages dont ils ont été victimes par Anonymous. Ils ont donc en retour des données concernant le site Anonymous. Ce sont autant d’informations que nous rassemblons pour savoir quels sont les gens qui utilisent le “groupe Anonymous”, ajoute Roni Bachar.

En novembre, le groupe Anonymous avait déjà lancé une attaque contre de nombreux sites israéliens. Il avait affirmé avoir bloqué ou vidé près de 700 sites pour protester contre l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza.

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,