Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Obsèques à Essaouira de feu Edmond Amran El Maleh
Actualités du Maroc » Culture » Obsèques à Essaouira de feu Edmond Amran El Maleh

Obsèques à Essaouira de feu Edmond Amran El Maleh

Par: le mercredi, novembre 17, 2010

Edmond Amran El MalehLes obsèques du grand écrivain, Edmond Amran El Maleh, décédé lundi à Rabat à l’âge de 93 ans, ont eu lieu mardi à Essaouira, en présence de M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.

Vers 14h, le cortège funèbre s’est dirigé vers le cimetière juif Pinto Z’L d’Essaouira où le défunt a été inhumé.

Les obsèques se sont déroulées en présence de la famille du défunt et de ses amis parmi les hommes de la culture, de l’art et de la politique.

Avant l’inhumation du défunt, M. Nabil Kharroubi, Gouverneur de la province d’Essaouira, a donné lecture du message de condoléances adressé par SM le Roi à la famille du défunt dans lequel le Souverain exprime Sa profonde peine et sa grande affliction, en cette douloureuse circonstance.

Dans ce message, SM le Roi souligne avoir appris avec une vive émotion le décès du professeur et penseur Edmond Amrane El-Maleh, que Dieu l’ait en sa sainte miséricorde.

« En cette douloureuse circonstance, Nous exprimons Nos condoléances les plus attristées et Notre compassion la plus sincère à vous-mêmes, à tous les membres de la famille du défunt, à ses proches, à ceux qui lui portaient affection et admiration, ainsi qu’à sa grande famille, celle des penseurs et des hommes de lettres et de culture, qui a perdu, avec sa disparition, l’une de ses éminentes figures », ajoute le message.

SM le Roi implore le Très-Haut d’inspirer réconfort et commisération à la famille du défunt face à cette épreuve pénible par laquelle s’accomplit la volonté imparable de Dieu.

« Nous avons à l’esprit les grandes qualités humaines du grand disparu, son patriotisme et son attachement sincère aux valeurs de citoyenneté, ainsi que son engagement pour la défense de l’indépendance du Maroc, de son unité nationale, de son intégrité territoriale et de sa civilisation séculaire. Voix écoutée et respectée au Maroc comme ailleurs, il a mis son immense talent et son œuvre prolifique au service des causes justes », ajoute le message.

SM le Roi souligne que Edmond Amran El Maleh, « Professeur émérite, écrivain talentueux et journaliste de renom, a contribué à enrichir la diversité culturelle marocaine, sans jamais se départir du  » parcours constant  » qu’il s’est choisi, mû par son attachement indéfectible à l’identité marocaine authentique, et sa fierté de la revendiquer et de s’en réclamer ».

« En partageant votre peine suite à cette perte cruelle, Nous prions le Très-Haut de rétribuer le regretté défunt de la plus belle des manières, pour les actions louables qu’il a accomplies, et de le couvrir de Son infinie miséricorde au Royaume des cieux », conclut le message.

De son côté, le Rabbin Hazout Israël, a souligné que le défunt est un exemple pour toute l’humanité dans son militantisme et sa sagesse, ajoutant que ses œuvres sont un patrimoine culturel marocain à préserver et à transmettre aux générations futures.

Auparavant, un hommage lui a été rendu au cimetière juif situé Avenue Hassan II à Rabat.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,