Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Oussama ben Laden appelle à renverser le président somalien
Actualités du Maroc » Politique » Oussama ben Laden appelle à renverser le président somalien

Oussama ben Laden appelle à renverser le président somalien

Par: le jeudi, mars 19, 2009

Le chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a appelé les radicaux islamistes en Somalie à renverser et à combattre le président Sharif Cheikh Ahmed, un islamiste modéré élu fin janvier à la tête de ce pays en guerre, dans un nouvel enregistrement sonore mis en ligne jeudi.

Il s’agit du deuxième enregistrement audio de Ben Laden en moins d’une semaine et du troisième depuis le début de l’année. « Ce cheikh Sharif (…), il faut le renverser et le combattre », dit ben Laden dans son message adressé aux « champions de Somalie » qu’il exhorte au combat, selon la cassette audio diffusé sur un site islamiste.

Elu fin janvier par le Parlement somalien réuni à Djibouti, cheikh Sharif avait la lourde tâche de ramener la paix en Somalie, pays pauvre de la Corne de l’Afrique en guerre civile depuis 1991.

« Il est comme les présidents (arabes), qui sont à la solde de nos ennemis », dit encore Ben Laden, selon l’enregistrement audio dont l’authenticité ne peut être confirmée dans l’immédiat.

Sharif Cheikh Ahmed, qui dirigeait les Tribunaux islamiques, avait succédé à la présidence à Abdullahi Yusuf Ahmed, poussé à la démission fin décembre, et qui était hostile à toute négociation avec les islamistes.

Ben Laden met en garde les Somaliens contre « les initiatives présentées comme islamistes mais qui sont contraires à la charia (loi islamique) », les exhortant « à la patience » et à la résistance d’autant qu’ils constituent, selon lui, « la première ligne de défense du sud-ouest du monde islamique ».

Les forces de Sharif Cheikh Ahmed combattent toujours pour reprendre le contrôle de la capitale Mogadiscio et de régions sud du pays contrôlées par des insurgés.

L’aile radicale de l’opposition affirme vouloir poursuivre son combat jusqu’au départ de toutes les troupes étrangères du pays, en référence aux 3.400 soldats de la force de paix de l’Union africaine en Somalie (Amisom). Les shebab réclament aussi régulièrement l’introduction de la Charia.

Samedi, selon l’enregistrement diffusé par la chaîne Al-Jazira, il a accusé des pays arabes de « complicité » avec Israël et ses alliés occidentaux lors de l’offensive israélienne contre Gaza (27 décembre-18 janvier) qui a dévasté le territoire et coûté la vie à plus de 1.300 Palestiniens. Il faisait allusion notamment à l’Arabie saoudite et l’Egypte.

Le chef d’Al-Qaïda s’en est aussi pris à l’ensemble des dirigeants des pays musulmans qui « de l’Indonésie à la Mauritanie (…) n’ont rien à voir avec l’islam ».

Le 14 janvier, une cassette audio de Ben Laden a été diffusée, quelques jours avant l’investiture du président américain Barack Obama. Il y mettait en garde M. Obama contre l’ouverture de nouveaux fronts et critiquait la « passivité » arabe face à l’offensive israélienne à Gaza.

Traqué mais à ce jour introuvable, Oussama ben Laden, dont la tête est mise à prix pour 25 millions de dollars par les Etats-Unis, a revendiqué la responsabilité des attentats du 11-Septembre 2001. Il se cacherait dans les zones difficilement accessibles aux confins de l’Afghanistan et du Pakistan.

© 2009 AFP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,