Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Ouverture du 8ème festival des Andalousies atlantiques d’Essaouira
Actualités du Maroc » Culture » Ouverture du 8ème festival des Andalousies atlantiques d’Essaouira

Ouverture du 8ème festival des Andalousies atlantiques d’Essaouira

Par: le samedi, octobre 29, 2011
La 8ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira s’est ouverte, jeudi soir à la majestueuse place Bab El Manzeh à Essaouira, sous le thème « de la musique andalouse maghrébine ».

festival andalousies atlantiquesUne pléiade d’artistes de renom ont animé la soirée d’ouverture, marquée notamment par la présence de André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et Président-fondateur de l’Association Essaouira Mogador et Nabil Kharroubi gouverneur de la province d’Essaouira, ainsi que les ambassadeurs de l’Union européenne, la Chine, l’Algérie et du Brésil.

Lors d’une allocution prononcée à cette occasion, Azoulay a rendu hommage à Abderrahim Harouchi, ancien membre du bureau de la Fondation Essaouira Mogador, décédé le 21 août dernier. Il a aussi indiqué que ce rendez-vous culturel affiche avec fierté, talent et émotion les richesses et la profondeur du Maroc pluriel, du Maghreb retrouvé et vibrant à l’unisson autour de partitions dont les notes ne se sont arrêtées à aucune frontière.

La cérémonie d’ouverture a été également marquée par la brillante prestation de l’orchestre des Jeunes Talents du conservatoire de Fès, dirigé par le talentueux Driss Berrada, qui ont enchanté le public en interprétant des extraits de Nuba, avec un brio et une fougue qui leur est propre.

En deuxième partie de soirée, l’artiste Maxime Kartouchi, a rendu hommage aux grands chanteurs d’Essaouira dont il est l’héritier, en offrant un répertoire de prédilection dans le patrimoine judéo-marocain avec la participation exceptionnelle de Nabil Khalidi.

Organisé par l’Association Essaouira Mogador en coopération avec la Fondation des Trois cultures, ce festival qui se tiendra jusqu’au 29 octobre, fêtera, vendredi, le registre Haouzi algérien avec Naima Dziria, qui invitera le grand pianiste algérois Maurice Médioni pour un duo inédit, ainsi qu’un spectacle de flamenco à la façon de la tradition gitane.

Il rendra aussi hommage au grand chantre du Gharnati Ahmed Pirou, qui se produira également vendredi, accompagné de son élève prodige l’artiste Bahae Ronda, La soirée de clô ture sera marquée par la représentation d’un spectacle intitulé « Brises de Ballets » par la troupe du Royal Ballet de Londres qui sera suivi d’un hommage rendu à Sami El Maghrebi.

Un colloque sera organisé,tout au long du festival, à Dar Souiri sous le signe « Mémoires et cultures additionnées : Essaouira au rendez-vous de la modernité et du partage ».

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,