Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Ouverture à Guercif du troisième festival national du cèdre
Actualités du Maroc » Culture » Ouverture à Guercif du troisième festival national du cèdre

Ouverture à Guercif du troisième festival national du cèdre

Par: le dimanche, juillet 19, 2009

Ouverture à Guercif du troisième festival national du cèdreLe troisième Festival National du Cèdre s’est ouvert officiellement vendredi à Guercif sous le thème : « Le cèdre, patrimoine mondial ». Organisé du 16 au 18 juillet par l’Association Adrar pour le développement social, le festival constitue une opportunité pour sensibiliser la population à l’importance du patrimoine forestier et à la protection du cèdre, classé par l’Unesco patrimoine mondial, en raison de sa valeur écologique, économique, sociale et culturelle.

Le festival constitue également un espace pour la connaissance des potentialités humaines, naturelles et culturelles de la région de Guercif, l’implication de la femme des montagnes dans le développement socioéconomique et pour l’épanouissement de la culture Amazighe et le rayonnement de la culture de la paix et de la tolérance.

Cette manifestation constitue l’occasion pour rendre un hommage à titre posthume aux célèbres résistants Allal Benabdellah et Mohammed Ameziane Benkaddour, originaires de la région de Guercif.
Au programme du festival figurent notamment l’organisation des tables rondes sur « Les médias et la culture Amazighe », « l’environnement et le développement » et « l’histoire récente de la résistance dans la région des Béni Ouryane ».
Dans ce cadre, des communications ont été faites sur « le rô le de l’Institut Royal de la Culture Amazighe dans le développement » et sur « L’action des médias Amazighe dans le développement humain et le rayonnement de la culture Amazighe ».
Des exposés ont traité aussi du « développement humain dans les zones de montagne, réalités et perspectives », « Le cèdre, patrimoine et environnement », « la résistance dans le région des Béni Ourayne » et « éclairages sur le dictionnaire Amazighi Ourayni ».
En marge du festival, se tiennent des expositions ouvertes sur les produits forestiers, les documents et photographies de la résistance, les articles d’artisanat rural, les arts plastiques, le livre amazigh, les photographies sur la région de Berkine et la production du miel.
Le programme prévoit aussi la projection d’un film en amazighe « Salam oua Demtane », la représentation de la pièce de théâtre en amazighe « rêve sans ombre », des récitals poétiques, des ateliers sur l’écriture en Tifinagh, des matinées récréatives pour enfants et des spectacles folkloriques.

Une grande soirée artistique avec la participation des orchestres de plusieurs villes du pays est prévue pour samedi en clô ture du festival.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,