Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le paiement en ligne par cartes bancaires en hausse de 71,3% à fin mars 2012
Actualités du Maroc » Economie » Le paiement en ligne par cartes bancaires en hausse de 71,3% à fin mars 2012

Le paiement en ligne par cartes bancaires en hausse de 71,3% à fin mars 2012

Par: le jeudi, mai 31, 2012

paiement-enligneLe paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands, affiliés au Centre Monétique Interbancaire (CMI), a totalisé 161,8 millions dirhams durant le 1er trimestre 2012, contre 94,5 millions à la même période de l’année précédente, soit une progression de 71,3%, selon des chiffres rendus publics, mercredi à Casablanca, par le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies.

Le nombre des transactions e-commerce est ainsi passé de 112.000 à 250.000 opérations, a indiqué le directeur de l’économie numérique au ministère de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, M. Boubker Badr, à l’ouverture du 1er salon « E-commerce.ma ».

Le nombre total des transactions effectuées auprès des e-marchands affiliés à Maroc Telecommerce (MT) a atteint plus de 264.000 transactions durant les trois premiers mois de 2012, en hausse de 116 pc par rapport au même trimestre 2011, a-t-il ajouté, précisant que le nombre de sites web marchands actifs a dépassé les 240 sites.

A l’instar d’autres pays émergents, le Maroc connaît un essor dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui, en favorisant la création de nouveaux canaux d’échanges, offrent plusieurs opportunités d’affaires, a-t-il souligné, affirmant que le commerce électronique est parmi les secteurs qui bénéficient le plus de cette évolution.

Sans le développement d’un cadre de confiance pour les consommateurs, cette dynamique sectorielle ne peut être durable, a relevé M. Boubker, mettant en avant l’importance de passer par un certain nombre d’actions dont la sécurité des échanges électroniques et le paiement en ligne, la protection des données personnelles et l’élaboration d’un cadre législatif adéquat.

Des efforts restent à déployer pour disposer d’une offre diversifiée de moyens et de plateformes de paiement en ligne et créer une concurrence favorisant l’investissement et la réduction des coûts des transactions, a-t-il relevé, notant que des discussions sont en cours notamment avec Bank Al Maghrib, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), CMI et MT, pour se concerter sur les initiatives et mesures à prendre.

« E-commerce.ma », qui réunit les professionnels du secteur et des acteurs internationaux, cible trois aspects fondamentaux du e-business, à savoir le paiement électronique, l’e-commerce, le digital Marketing et les services en lignes.

Il offre également l’occasion d’échanger avec des experts et bénéficier de conseils personnalisés, rencontrer les acteurs clés du e-commerce, du paiement électronique et du e-marketing et de découvrir les évolutions du marché grâce aux conférences et ateliers du salon.

Au programme de ce salon, figurent plusieurs conférences et ateliers portant notamment sur « la confiance numérique », « les aspects légaux et juridiques », « transformation de l’entreprise traditionnelle vers l’e-commerce » et « le développement des services en ligne ».

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,