Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
palestine:S.M. le Roi demande à la communauté internationale d’intercéder auprès d’Israël pour arrêter ses plans à Al-Qods
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » palestine:S.M. le Roi demande à la communauté internationale d’intercéder auprès d’Israël pour arrêter ses plans à Al-Qods

palestine:S.M. le Roi demande à la communauté internationale d’intercéder auprès d’Israël pour arrêter ses plans à Al-Qods

Par: le mercredi, mars 4, 2009

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du comité Al-Qods, a adressé des messages aux chefs d’Etat et de gouvernement des cinq pays membres permanents du Conseil de Sécurité, au secrétaire général de l’ONU, au pape Benoît XVI et au Premier ministre tchèque dont le pays assure la présidence de l’Union européenne, leur demandant d’intercéder auprès du gouvernement israélien afin d’arrêter définitivement l’exécution des mesures que les autorités israéliennes comptent entreprendre à l’égard des habitants « Makdessi » d’Al-Qods, résidant au quartier Al-Bustan, dans le faubourg de Silwan jouxtant les murs de la sainte Mosquée d’Al-Qods.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du comité Al-Qods, a adressé des messages aux chefs d’Etat et de gouvernement des cinq pays membres permanents du Conseil de Sécurité, au secrétaire général de l’ONU, au pape Benoît XVI et au Premier ministre tchèque dont le pays assure la présidence de l’Union européenne, leur demandant d’intercéder auprès du gouvernement israélien afin d’arrêter définitivement l’exécution des mesures que les autorités israéliennes comptent entreprendre à l’égard des habitants « Makdessi » d’Al-Qods, résidant au quartier Al-Bustan, dans le faubourg de Silwan jouxtant les murs de la sainte Mosquée d’Al-Qods.
Ces messages sont destinés à Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique, Nicolas Sarkozy, Président de la République française, Dmitri Medvedev, Président de la Fédération de Russie, Hu Jintao, Président de la République populaire de Chine, Gordon Brown, Premier ministre britannique, Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, au Pape Benoît XVI et à Mirek Topolanek, Premier ministre tchèque dont le pays assure la présidence de l’Union européenne. Dans ces messages, S.M. le Roi dénonce, en sa qualité de Roi du Maroc et président du Comité Al-Qods, issu de l’Organisation de la Conférence islamique, « ce comportement qui ne repose sur aucun fondement juridique et qui va à l’encontre des dispositions du droit international et des accords passés entre Israël et l’Autorité nationale palestinienne ». « Ainsi que je vous l’ai affirmé en diverses occasions, les autorités d’occupation sont tenues de préserver le cachet particulier de cette ville sainte, d’en protéger les monuments spirituels qui symbolisent la coexistence des adeptes des religions monothéistes célestes, et d’annuler, en outre, tous les plans visant à en modifier la structure démographique et architecturale », souligne le Souverain.

« Eu égard au fait que ces mesures altèrent gravement l’aménagement urbanistique arabe à Al-Qods et qu’elles portent atteinte à la tranquillité et à la stabilité de dizaines de familles palestiniennes et de leurs enfants exposés aux risques d’expatriation forcée, j’en appelle à votre excellence pour intercéder auprès du gouvernement israélien afin d’arrêter définitivement l’exécution de ce plan inacceptable », ajoute S.M. le Roi dans ces messages.
Le Souverain souligne que « le Royaume du Maroc, qui a une foi inébranlable et absolue dans le choix de la paix, est certain que l’imposition du fait accompli par la force ne peut conduire qu’à l’exacerbation des tensions, des incriminations et des violences, d’autant plus que la région traverse une conjoncture agitée et compliquée, marquée par la situation humanitaire douloureuse dans la Bande de Gaza ».

« Appréciant votre ferme volonté d’imprimer une impulsion soutenue au processus de paix, je tiens à vous assurer de mon ferme attachement et ma constante disposition à poursuivre toute démarche vouée au service de la paix, et garantissant les droits arabes et islamiques », poursuit S.M. le Roi.
Le Souverain estime qu’ »un tel effort devrait, en effet, s’inscrire dans le cadre d’une solution juste et globale, permettant l’instauration d’un Etat palestinien indépendant, vivant côte à côte avec l’Etat d’Israël, dans un climat de paix, de sécurité et de concorde, une solution durable réservant une place centrale aux questions relatives au statut final, et notamment au sort d’Al-Qods ». Par MAP
lematin

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , ,