Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Plaidoyer pour la levée de toutes les réserves à la CEDAW
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Plaidoyer pour la levée de toutes les réserves à la CEDAW

Plaidoyer pour la levée de toutes les réserves à la CEDAW

Par: le vendredi, mars 14, 2014

La Coalition régionale « Egalité sans réserve » a lancé, jeudi, à Rabat, un appel pour la levée de l’ensemble des réserves émises sur la Convention pour l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’égard des Femmes (CEDAW) dans les pays arabes qu’ils l’ont déjà ratifiée, tout en exhortant les pays non signataires de cette convention à y adhérer et à ratifier son protocole facultatif.

6412243-9674011

Dans la seconde déclaration de Rabat rendue publique lors d’une conférence de presse organisée par l’Association démocratique de la femme marocaine (ADFM) sur la CEDAW et les changements politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient , la coalition a insisté sur la primauté des conventions adoptées par ces pays sur les lois locales dans les constitutions en phase d’élaboration.

De même, elle a recommandé d’intégrer l’élimination basée sur le sexe et les principes d’égalité et d’équité entre les hommes et les femmes dans les constitution, les lois nationales et dans les différentes politiques publiques.

La déclaration de Rabat a préconisé également la création d’un mécanisme de contrôle et de suivi pour assurer une meilleure application des droits humanitaires des femmes conformément aux dispositions de la CEDAW et lutter contre la discrimination et la violence à l’égard des femmes et des jeunes filles.

Au regard du rôle des femmes lors des révolutions et des derniers soulèvements populaires qu’ont connues certains pays arabes, la Déclaration a incité les pays arabes, ainsi que les forces vives à assumer leurs responsabilités durant cette étape historique qui déterminera l’avenir des générations montantes.

Au cours des trois dernières années et à la faveur de la lutte menée par les femmes et les organisations de la société civile pour l’instauration d’une véritable citoyenneté, souligne la coalition, des avancés ont été enregistrées, notamment dans les nouvelles constitutions de certains pays, à travers l’instauration du principe d’égalité entre les hommes et les femmes dans différents domaines, et la levée de certaines réserves, y compris celle relative à l’article 16, à l’instar du Maroc.

Cette conférence a été marquée par une série d’interventions des membres du Comité de suivi de la coalition « Egalité sans réserve » au Liban, en Jordanie, en Palestine, en Egypte, en Tunisie et au Maroc, qui ont passé en revue le processus de ratification de la CEDAW dans leurs pays respectifs et le rôle de la Coalition dans la consolidation des droits des femmes et l’incitation des gouvernements à la levée des réserves à la convention.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Lina Abou Habib, coordinatrice de la Coalition régionale « Egalité sans réserve » a affirmé que la coalition est en phase de lancer une campagne pour la réhabilitation de la convention CEDAW dans le sillage des mutations politiques qu’a connues la région arabe après le printemps arabe, notant que certains pays ont enregistré certains recules en matière des droits de femmes .

Elle a mis en avant les avancées réalisées par le Maroc en matière de promotion de la situation des femmes à travers une série d’acquis, dont les codes de la famille et de la nationalité, l’incrimination des violences contre les femmes, outre la réforme constitutionnelle stipulant l’égalité et la création de l’autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discrimination.

A la faveur de ces réformes, a poursuivi Mme Lina (Jordanie), le Maroc est devenu un exemple à suivre dans la région arabe qui connaît des changements dans le sillage du printemps arabe, faisant part de ses inquiétudes sur la situation des femmes dans certains pays arabes où leurs droits sont désormais menacés.

Il a rendu hommage au mouvement féminin au Maroc pour son action pionnière et sa lutte en vue de consolider les acquis de la femme marocaine.

Créée en juin 2006 à Rabat en marge de la première conférence régionale pour la levée des réserves sur CEDAW et pour la ratification de son protocole facultatif, la Coalition régionale « Egalité sans réserve » compte parmi ses membres des organisations féminines et des droits de l’hommes issues en majorité des pays arabes, outre des membres de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme.

La Coalition a pour principal objectif d’inciter les acteurs et les décideurs dans les Etats arabes qui n’ont pas encore ratifié la CEDAW à y adhérer et d’exhorter les Etats parties à lever leurs réserves ainsi qu’à ratifier son protocole optionnel, tout en œuvrant à l’harmonisation de leur législation nationale avec les dispositions de la Convention.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,