Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Politique Commémoration de la manifestation du Mechouar de Marrakech
Actualités du Maroc » Politique » Politique Commémoration de la manifestation du Mechouar de Marrakech

Politique Commémoration de la manifestation du Mechouar de Marrakech

Par: le vendredi, août 14, 2009

Mechouar de MarrakechRabat, 14 août -(MAP)- Le peuple marocain et l’ensemble de la famille de la résistance, commémorent, samedi 15 août, le 56ème anniversaire de la manifestation du Méchouar de Marrakech contre la tentative d’intronisation d’Ibn Arafa.

Ce soulèvement populaire spontané, qui témoigne de la symbiose existant entre le peuple marocain et le glorieux trône alaouite, constitue un tournant historique dans la lutte engagée par le peuple marocain pour la liberté et l’indépendance.
Cette manifestation est l’expression éloquente de patriotisme et de défi contre la conspiration répugnante du colonisateur visant à imposer « Ibn Arafa » comme nouveau sultan du Maroc et à exiler le Sultan légitime, Feu SM Mohammed V, et les membres de l’Illustre famille Royale.
Cette tentative ignoble de l’occupant a été l’étincelle qui a déclenché le mouvement de résistance contre le colonisateur. L’action désespérée et provocatrice entreprise par l’occupant a provoqué la colère du peuple marocain qui s’est mobilisé et élevé comme un seul homme en affichant une détermination sans faille pour déjouer la conspiration fomentée contre le symbole de la souveraineté nationale, Feu SM Mohammed V.
Une fois informées du complot colonial et qu’Ibn Arafa allait être désigné comme nouveau sultan à la Mosquée Al Koutoubia, les populations avaient investi les rues de Marrakech et pris part à de grandes manifestations contre cette conspiration coloniale.
Les manifestants, qui s’étaient dirigés vers le Méchouar pour exprimer leur attachement indéfectible au Sultan légitime, se sont élevés avec courage et bravoure contre ce complot abject, en ravivant la conscience nationale et renforçant l’action patriotique du mouvement nationaliste.
Plusieurs évènements ont ainsi secoué les mosquées de Marrakech afin d’éviter que le nom d’Ibn Arafa ne soit cité dans les prêches du vendredi. Les mosquées d’Al Mouassine et de la Koutoubia ont été le théâtre d’évènements sanglants qui ont fait avorter la cérémonie d’investiture du sultan fantoche « Ibn Arafa », le 14 août 1953, obligeant les autorités coloniales à ajourner jusqu’au lendemain cette cérémonie offensante et provocatrice.
Le 15 août 1953, la population s’est donnée rendez-vous à la place du Méchouar où se déroulait « la Baiea » pour exprimer sa colère et son rejet des manœuvres attentatoires à la dignité et à la volonté du peuple marocain.
Les manifestants se sont alors affrontés à une patrouille qui a tenté de les éloigner de la porte du Méchouar en usant de bombes lacrymogènes, mais en vain.
Lors de cette manifestation, à laquelle ont pris part toutes les composantes de la société marocaine, Fatima-Zahra qui hissait haut le drapeau national et lançait des vivats à l’adresse de Feu SM Mohammed V, est tombée en martyre aux cô tés de nombreux autres protestataires contre le complot colonial.
La manifestation du Méchouar, qui demeure un événement phare gravé en lettres d’or dans l’épopée de la résistance nationale, a complètement déstabilisé le colonisateur qui a alors pris conscience de l’ampleur de l’attachement du peuple marocain à son Sultan légitime.
Le 11 septembre de la même année, le martyr Allal Ben Abdellah s’est attaqué au cortège d’Ibn Arafa, sacrifiant ainsi sa vie pour la défense des valeurs sacrées du Maroc. La lutte s’est poursuivie sous différentes formes : manifestations, actes de résistance et combats héroïques jusqu’à la victoire finale.
En célébrant ce 56ème anniversaire de la manifestation du Méchouar de Marrakech, le peuple marocain et la famille des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération entendent faire revivre les grands moments de cette épopée qui a marqué l’histoire du combat héroïque mené par un Souverain et son peuple.

Il s’agit aussi d’une occasion pour rendre hommage à la résistance et aux grands sacrifices consentis pour faire face aux visées coloniales et pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,