Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Port Tanger Med : Naissance d’un colosse dans le Détroit
Actualités du Maroc » Economie » Port Tanger Med : Naissance d’un colosse dans le Détroit

Port Tanger Med : Naissance d’un colosse dans le Détroit

Par: le lundi, août 10, 2009

Port Tanger MedLe nouveau Port Tanger Med est en train de se convertir en leader dans la région Méditerranéenne et en Afrique, affirme dimanche le journal Espagnol « El Pais » dans son édition électronique, soulignant le succès de cette gigantesque infrastructure portuaire du Nord du Maroc.

Dans un article consacré au complexe portuaire Tanger Med I et Tanger Med II, sous le titre « Naissance d’un Colosse au sud du Détroit », le journal affirme que la nouvelle infrastructure portuaire, lancée à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI, a rompu le monopole du trafic de conteneurs dans le Détroit de Gibraltar détenu jusqu’à un temps récent par le port d’Algésiras.

En 2008, après une année complète de son entrée en fonctionnement, le nouveau port de Tanger a réussi à brasser le chiffre éloquent d’un million de conteneurs et son objectif est de multiplier ses activités par trois.

« Tanger Med est déjà un succès. Il a même dépassé le port de Marseille en termes de trafic de conteneurs et une fois son agrandissement achevé, il est probable qu’il le sera encore davantage », affirme El Pais qui rappelle le lancement par SM le Roi Mohammed VI, la mi-juin dernier, des travaux d’extension de Tanger Med II du complexe portuaire.

Une fois achevés les travaux d’extension de cette gigantesque infrastructure portuaire, le port Tanger Med II sera en mesure d’assurer, en 2014, le trafic de pas moins de cinq millions de conteneurs par an et les deux composantes du complexe portuaire (Tanger Med I et Tanger Med II) pourraient brasser les 8 millions de conteneurs annuellement, ce qui permettra au complexe de « se convertir en leader de la région Méditerranéenne et en Afrique », assure le journal.
Citant Said El Hadi président de l’Agence Spéciale Tanger Med, le journal indique, d’autre part, qu’il existe une grande marge pour la croissance des deux ports Algésiras et Tanger Med, soulignant que les deux infrastructures portuaires marocaine et espagnole vont pouvoir mouvoir, dans une décade, un trafic de 16 millions de conteneurs, un chiffre qui n’est dépassé que par certains géants asiatiques.
Partageant la même confiance, le président de l’Autorité Portuaire de la Bahia Algésiras, Manuel Moron, lui aussi cité par El Pais, affirme que les ports de Tanger Med et Algésiras sont « complémentaires ». « Ensemble nous devons commercialiser la marque +Détroit de Gibraltar », assure-t-il.
Selon El Pais, l’énorme complexe portuaire est l’un des éléments phares qui sont en train de transformer le Nord-Est du Maroc, relevant la création dans cette même région d’une grande plate-forme industrielle et logistique dont le principal noyau aura été l’installation d’une usine du constructeur automobile Renault pour la production de 400.000 véhicules annuellement.
Le journal rapporte également qu’une nouvelle ville est en train d’être édifiée entre Tanger et Tétouan pour accueillir les milliers de travailleurs qui vont s’installer dans cette zone. « Baptisée en janvier dernier par le Souverain Marocain, +Chrafate+ qui signifie +beauté+, la nouvelle cité devra concentrer, dans dix ans, quelque 150.000 habitants ».

Le succès de Tanger Med a incité le Maroc à rééditer l’expérience avec la construction, à une trentaine de km à l’est de Nador à l’autre point de la côte méditerranéenne, d’un nouveau port Nador West Med, dont les travaux vont s’achever en 2015 et qui sera spécialisé dans le trafic d’hydrocarbures, conclut le Journal.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,