Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Près de 2 millions de Marocains affranchis de la pauvreté entre 1998 et 2007 (HCP)
Actualités du Maroc » Société » Près de 2 millions de Marocains affranchis de la pauvreté entre 1998 et 2007 (HCP)

Près de 2 millions de Marocains affranchis de la pauvreté entre 1998 et 2007 (HCP)

Par: le mardi, août 4, 2009

Près de 2 millions de Marocains affranchis de la pauvreté entre 1998 et 2007 (HCP) Quelque 1,8 million de personnes se sont affranchies de la pauvreté au Maroc durant la période 1998-2007, indique le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Dans sa nouvelle publication « Croissance et développement humain au Maroc: repères statistiques 1998-2008 », le HCP souligne que 200.000 personnes se sont annuellement affranchies de la pauvreté durant cette période, contre 8.700 par an entre 1985 et 1998, ajoutant que la baisse du nombre de pauvres a été plus constatée dans le monde rural et ce, grâce à l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Sur le registre de la vulnérabilité, la même source relève une baisse de l’ordre de 144.000 par an des personnes vulnérables entre 1998 et 2007, soit au total 1,3 million de personnes délivrées de la vulnérabilité, tandis que durant les années 1985 à 1998, leur nombre augmentait de 108.000 par an.
Dans son évaluation des dépenses de consommation des ménages, le HCP note que les ménages aisés et, dans une moindre mesure, les ménages modestes ont le plus profité de l’amélioration générale du niveau de vie de la population, indiquant que le taux d’accroissement annuel de la dépense par habitant entre 1998-2007 par rapport à celui de la période 1985-1998 est de 2,2 fois parmi les ménages modestes, 1,7 fois parmi les classes moyennes et 4,8 fois parmi les foyers aisés.
Sur le rapport entre le taux de croissance démographique des classes moyennes et leur part dans les dépenses de consommation, la même source relève que cette contribution reste en-deçà de leur poids démographique qui a augmenté de 3,8 pc entre 2001 et 2007, alors que la part des classes moyennes dans la dépense de consommation n’a été que de 1, 9 pc durant la même période.
Concernant la perception des niveaux de vie, le HCP signale que le niveau de vie s’est amélioré ou s’est maintenu pour la moitié des chefs de ménage en 2001 et pour les 2/3 en 2007, faisant remarquer que les appréciations objectivement quantifiées sur ce registre sont corroborées par les appréciations subjectives des ménages.
Quant à l’endettement des ménages, la même source constate une progression notable particulièrement chez les classes moyennes, indiquant que le taux d’endettement a augmenté de 25 pc parmi les ménages modestes et aisés et de 33,5 pc parmi les classes moyennes, et ce durant la période allant de 1998 à 2007.
Sur le choix de cette « Décennie de croissance et de développement humain au Maroc », le Haut commissaire au Plan, M. Ahmed Lahlimi Alami précise qu’il procède d’une volonté d’enrichir d’une synthèse statistique décennale, la moins austère possible, les multiples publications annuelles et infra-annuelles, livrées régulièrement sur ces thèmes par le HCP.
« Editée au moment où nous célébrons le 10ème anniversaire de l’Intronisation de SM le Roi, cette modeste publication, ne saurait cependant être prise comme une approche illustrative, et encore moins bilancielle, du début d’un Règne que nous souhaitons long, prospère et glorieux », a affirmé M. Lahlimi Alami dans une note de présentation.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,