Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Présentation à Rabat du projet d’adaptation au changement climatique
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Présentation à Rabat du projet d’adaptation au changement climatique

Présentation à Rabat du projet d’adaptation au changement climatique

Par: le mardi, janvier 25, 2011

mena-geographic-regionsPrésentation à Rabat du projet d’adaptation au changement climatique des conditions régissant la politique forestière dans la région de MENA

Rabat, 24/01/11- Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification a organisé, lundi à Rabat, une journée d’information sur le projet d’adaptation au changement climatique des conditions régissant la politique forestière dans la région MENA « GIZ-Silva méditerannéea ».

Ce projet, qui s’étale sur quatre ans, est réalisé en partenariat avec la FAO, avec le soutien de la coopération allemande. Il vise à intégrer les politiques forestières, dans un contexte régional, en l’occurrence la zone MENA en capitalisant sur les acquis de chaque pays.

Le projet a pour objectif la restauration des équilibres des écosystèmes forestiers et une gestion optimisée in situ des ressources naturelles, en tenant compte des fragilités structurelles des forêts méditerranéennes et du dérèglement climatique, a indiqué M. Abdeladim Lhafi, Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification à l’ouverture de cette journée qui s’est déroulée en présence notamment de M. Ulf-Dieter Klemm, ambassadeur d’Allemagne et M. André Hupin, représentant de la FAO à Rabat.

Il a souligné que les pays de la région MENA ne sont pas à l’abri des changements climatiques dont l’impact se fait sentir par la hausse des températures et la raréfaction des précipitations, appelant à prendre en compte ces éléments dans l’élaboration de toute politique de développement.

M. Lhafi a rappelé, à cet égard, que le Haut Commissariat, déjà investi dans des programmes d’adaptation et de résilience des écosystèmes forestiers face aux changements climatiques, a élaboré des modèles d’adaptation opérationnels et efficaces, telles la gestion prédictive des feux de forêts via des cartes de risque dynamiques et statiques et la veille phytosanitaire via l’application de procédures de prévention et de lutte sanitaire des peuplements forestiers.

Les autres interventions ont mis l’accent sur l’importance du projet GIZ-Silva méditerannéea en matière du développement durable des ressources sylvestres de la zone MENA.

Elles ont également souligné que ce projet jette les bases d’une réflexion profonde sur la gestion globale des ressources forestières en prenant en compte le changement climatique dans ses multiples dimensions : écologique, économique, politique, sociale et humaine, avec la définition à la fois des approches réactives, mais également des méthodologies proactives permettant d’anticiper et de prévoir les programmes opérationnels, et les trajectoires d’adaptation aux défis que doivent relever les pays méditerranéens en matière de sécurité environnementale.

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes :