Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Présentation à Barcelone du Festival de Fès des Musiques sacrées du monde
Actualités du Maroc » Culture » Présentation à Barcelone du Festival de Fès des Musiques sacrées du monde

Présentation à Barcelone du Festival de Fès des Musiques sacrées du monde

Par: le mardi, mai 8, 2012

festival-fesBarcelone – La 18ème édition du Festival de Fès des Musiques sacrées du monde, qui se tiendra du 08 au 16 juin prochain, a été présentée, lundi à Barcelone (nord-est de l’Espagne), devant un parterre d’intellectuels ainsi que de plusieurs personnalités du monde de la culture et de représentants des médias de Catalogne.

Evènement phare de la « Fondation Esprit de Fès », le festival des Musiques sacrées de Fès, placé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, se tiendra cette année sous le thème « Réenchanter le monde. Hommage à Omar al Khayyam ».

Le festival qui a acquis au fil du temps une renommée universelle, se veut un espace de convivialité, de dialogue et de connaissance entre les cultures et civilisations du monde, à travers la musique sacrée, a expliqué le directeur général de la « Fondation Esprit de Fès », M. Faouzi Skali, lors de la présentation de la 18ème édition du festival.

Le Festival de Fès des Musiques sacrées du monde a pour vocation de mettre les arts et les spiritualités au service du développement humain et du rapprochement et de la compréhension entre les peuples et les cultures, a ajouté M. Skalli, saluant l’intérêt de plus en plus croissant qu’accordent les Catalans à cette manifestation culturelle de grande envergure.

Il a également insisté sur l’importance du thème choisi pour cette édition qui offre également l’opportunité aux intellectuels de divers horizons d’engager des débats, dans le cadre d’un forum, sur les questions qui préoccupent l’humanité.

Le « rationalisme livré à lui-même semble avoir tissé au cours du temps, en même temps qu’une extraordinaire inventivité technologique, un étrange totalitarisme d’autant plus efficace qu’il reste invisible », a noté M. Skalli, pour lequel « réenchanter le monde, c’est entrevoir les possibilités de nouveaux rapports à celui-ci où la fatalité, dont la dictature du fait accompli, n’a plus de place ».

« Réenchanter le monde, c’est restituer la place de l’homme, de la culture et de la spiritualité, échapper au diktat du tout-économique et retrouver la liberté de l’esprit », a-t-il dit, invitant les artistes catalans à participer davantage au Festival de Fès.

M. Skalli a à cette occasion présenté un exposé sur le thème: « Le soufisme, une sagesse pour le dialogue entre les peuples ».

Lors de cette rencontre, agrémentée par des chants soufis, interprétés par les célèbres chanteurs marocains Samira Kadiri et Marouane Hajji, plusieurs intervenants ont pris la parole pour mettre en avant l’importance du rôle qu’a joué à travers l’histoire la ville de Fès en tant que carrefour des cultures et des civilisations des peuples des deux rives de la Méditerranée, saluant l’initiative de la Fondation « Esprit de Fès » de rencontrer chaque année le public catalan en vue de l’informer sur le programme du Festival. Cette opportunité offre également l’occasion de promouvoir le dialogue entre les intellectuels des deux bords de la Méditerranée ainsi que l’amitié entre la Catalogne et le Maroc, ont-ils ajouté.

Au programme de cette 18ème édition du festival, figurent des concerts du jazzman américain Archie Shepp, qui proposera un spectacle intitulé « Aux racines du Blues et du Gospel », de l’artiste américaine Joan Baez et de l’islandaise Bjork.

L’un des moments forts de ce festival, sera le concert des deux ténors de la chanson arabe Wadie El Safi et Lotfi Bouchnak. Le public aura aussi l’occasion d’apprécier la musique et les chants sacrés de groupes venant d’Espagne, du Pakistan, de l’Inde ou d’Egypte.

Le festival sera également marqué par la tenue du Forum « Une âme pour la Mondialisation », un rendez-vous annuel qui permettra à des intellectuels, de diverses nationalités, d’apporter de nouveaux éclairages émanant de différentes cultures sur des sujets comme « Le poète et la cité », « Après le Printemps arabe, quel avenir ? » « Crise financière ou crise de civilisation ? » ou encore « Spiritualité et entreprise ».

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,