Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Conseil de la presse et Statut du journaliste
Actualités du Maroc » Economie » Conseil de la presse et Statut du journaliste

Conseil de la presse et Statut du journaliste

Par: le vendredi, décembre 11, 2015

presse

Le ministère des communications (MC) pour fournir une nouvelle version en tenant compte de toutes les observations des professionnels dans les statuts du Conseil National de la presse de journaliste professionnel Mustapha khalfi

 

Le ministre des Communications, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Mustafa, son ministère présenterait une nouvelle version qui prend en compte toutes les observations des professionnels et des éditeurs sur les projets sur le Conseil National de la presse (CNP) et le statut des journalistes professionnels (SJP).

 

Il a dit une conférence de presse après une réunion du Conseil d’administration, le ministre, qui répondait à une question sur la Loi de presse et de publication que le ministère « offre une nouvelle version qui prend en compte toutes les observations des professionnels et des éditeurs sur les projets de la CAN et développer des journalistes professionnels. » Nous espérons que cela aura lieu la semaine prochaine, « a ajouté le ministre.

 

Il a souligné que le gouvernement est conduite vers le bas de la presse et droit de publication est de renforcer et d’approfondir les consultations avec toutes les parties prenantes dans le secteur, notant qu’il a été reporter l’examen et l’adoption des amendements qui ont été présentés mardi au Parlement (Amendement 120 sur 50 articles sur la presse nationale et le statut des journalistes professionnels Conseil) afin de donner plus de temps pour que chacun puisse l’examiner et adopter ces amendements.

 

Le ministre a déclaré « nous avons agi avec avis favorable, qui a demandé le report de l’examen et l’adoption d’amendements pour une semaine, jusqu’au mercredi matin.

 

Voir Mustafa vers un grand nombre de modifications (120), qui a porté sur 90 éléments des deux projets, tenir compte de l’intérêt et la volonté de fournir Arabie saoudite cadre juridique moderne et avancée dans le domaine du journalisme et de l’édition.

 

Il a souligné que l’intérêt actuel pour aller de l’avant pour appliquer les dispositions de la Constitution et de répondre aux attentes des professionnels et des éditeurs, le respect des engagements internationaux du Maroc et préserver les droits et les réalisations dans ce domaine, en soulignant que « toute attaque sur les gains dans les deux projets est la ligne rouge indépassable. »

Source Le Matin

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,