Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
9 millions de bénéficiaires du Ramed à fin novembre 2015
Actualités du Maroc » Santé » 9 millions de bénéficiaires du Ramed à fin novembre 2015

9 millions de bénéficiaires du Ramed à fin novembre 2015

Par: le jeudi, décembre 17, 2015

ibn roched
Le Conseil d’administration de l’Office national d’assurance maladie (ANAM) relative au régime d’assistance médicale (RAMED) cinquième session mercredi 16 décembre 2015 au siège de l’Anam à Rabat. S’exprimant lors de la séance d’ouverture de la réunion, le Président du diagnostic effectué dans le cadre du RAMED et major réformes qui tiennent compte du ministère de la santé à surmonter n’importe quel échec, que ce soit dans les infrastructures qui l’attractivité de l’hôpital public. Plus tard, Jilali Hazim, directeur général de l’Anam, annual report, 2015. Il met l’accent sur les réalisations en ce qui concerne l’inscription au RAMED et le contrôle de la double appartenance, gestion des réclamations et des progrès sur les études et projets, a été arrêté dans les dernières sessions du Conseil.
À cette fin, en avril 2015, le nombre de bénéficiaires a atteint plus de 9 millions de personnes, dépassant ainsi la population ciblée, initialement estimée à 8,5 millions. De même, 48 % d’entre eux sont des zones rurales et de 52 % dans les zones urbaines, un certain nombre de maisons de plus de 3,4 millions de personnes, le ministère de la santé. En outre, le directeur général du retrait moyen Agence problème cartes des pauvres et des vulnérables sont encore faibles, n’excédant ne pas 30 %. De même, lui ont tiré une attention particulière au problème des droits de certains éligibles à l’assurance maladie obligatoire (AMO), qui est administré par les détenteurs de fonds et RAMED. Il a ajouté que le problème s’aggrave.
En outre, le refus de M. Hazem quatre scénarios résultant de l’étude de faisabilité sur la création d’un organe directeur du RAMED et les avantages et les inconvénients de chacun des scénarios. Cette session a été également l’occasion de voir la situation et les mesures prises par l’Anam, en coopération avec le ministère de la santé, y compris par la formation et la mise en place de gestion national intégré d’information (SNIGI) lance une étude visant à évaluer le RAMED trois ans après la vulgarisation et l’application de plusieurs branches du plan de travail convenu.
Après les membres de réunion, le Conseil a approuvé les flèches activité béni RAMED dans l’élément en 2015, le budget approuvé pour la période 2016-2018, plan de travail et budget de l’ANAM-RAMED 2016. De même, la proposition de chef de la direction des Anam, le Conseil a décidé d’autoriser le recours à la plus douce des contrats avec les hôpitaux publics, grâce à une entente de bénéficier de 120 millions pour financer la gestion du bénéficiaire du RAMED, souffrant d’affections cher.

Source Le Matin

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : ,